Un administrateur provisoire nommé pour diriger Aigle Azur

Transport

Le tribunal de commerce d’Evry a nommé un administrateur provisoire pour diriger Aigle Azur. Gérard Houa, selon les informations de La Tribune confirmées par la compagnie, a été contraint de partir avec le concours des forces de l’ordre, Frantz Yvelin revient dans le jeu.

Aigle Azur, dans un communiqué de presse, a fait savoir qu’elle considérait Gérard Houa et Philippe Bohn comme des usurpateurs.

« Avec le concours de la justice, saisie à cet égard, Aigle Azur a mis fin à une situation inédite, illicite, et surréaliste, ayant vu deux personnes physiques prétendre avoir le droit de prendre le contrôle de l’entreprise. Dénoncée par 80% de son actionnariat, elle est close. Avec le concours des forces de l’ordre, nous avons ainsi pu faire exécuter ce jour cette décision de justice. Cela met fin à une situation totalement ubuesque et illégale, sans préjudice des suites pénales qui y seront données, l’entreprise ayant déjà porté plainte ».

Elle explique aussi pourquoi un administrateur provisoire a été nommé : « Devant l’urgence et la criticité de cette situation inédite dans le transport aérien français, devant les difficultés auxquelles doit faire face Aigle Azur, et ne pouvant pas assurer sereinement ses fonctions dans un cadre normal et apaisé, Frantz Yvelin a en effet pris l’initiative de recourir à cette mesure exceptionnelle. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *