Un homme arrêté pour transport d’explosifs dans un train Paris-Venise

Transport

Un homme a été arrêté jeudi dans l'est de la France, près de la frontière suisse, pour "transport et détention de produits explosifs" dans un train Paris-Venise, a-t-on appris auprès du parquet de Besançon.Une bouteille suspecte repérée dans un train Paris-Venise contenait un produit stupéfiant et non des substances explosives, comme les premières analyses l'avaient laissé supposer. "Le produit a réagi positivement aux tests du GHB", a déclaré, jeudi 13 février, le procureur de Besançon, Alain Saffar. Le GHB est une drogue de synthèse surnommée la "drogue du violeur". L'homme soupçonné de transporter des explosifs dans une bouteille au contenu suspect est un Egyptien de 33 ans, et avait été interpellé jeudi près de la frontière franco-suisse dans le train de nuit Paris-Venise. Les premières analyses avaient laissé penser à une substance explosive. Cependant, dans la soirée, tous les risques ont été progressivement écartés et le dispositif de sécurité a été levé. L'homme, qui a affirmé aux enquêteurs ne pas connaître la nature du produit qu'il transportait, restait en garde à vue à la douane de Vallorbe, à la frontière franco-suisse, où il a été transféré après son interpellation à la suite d'un banal contrôle douanier.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *