Vers une grève de 15 jours des pilotes d’Air France ?

Transport

Dans une une interview accordée au Parisien, Philippe Evain, président du SNPL Air France, met en garde le futur PDG d’Air France.

Le successeur de Jean-Marc Janaillac devra reprendre la négociation avortée sur les salaires « ou alors il y aura quinze jours de grève », menace Philippe Evain.

La direction d’Air-France-KLM, qui a décidé de tripler la rémunération de son futur PDG pour attirer les candidats, semble donc avoir piqué au vif les pilotes. « C’est un symbole. Surtout si la nouvelle direction n’entend pas négocier. Mais je n’y crois pas », affirme Philippe Evain dans cet entretien au Parisien.

Des fuites ont révélé que le numéro deux d’Air Canada, Benjamin Smith, était pressenti à la tête de la compagnie. Une hypothèse que Philippe Evain a qualifié sur Twitter de « grave erreur ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Il aurait fallu depuis longtemps licencier TOUS les pilotes d’Air France et ré-embaucher ceux prêts à travailler à des conditions normales et compléter en embauchant tous les pilotes sans travail qui galèrent et accepteraient de piloter pour des salaires et des conditions qui ne soient pas extravagantes. Air France risque de périr par la faute de cette caste honteuse dont le SNPL est le représentant !

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.