Vol Rio-Paris : une boîte noire repêchée

Transport

Une des deux boîtes noires de l'Airbus A330 d'Air France, qui s'était abîmé en mer au large du Brésil le 1er juin 2009, a été repêchée dimanche, a annoncé le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), chargé de l'enquête technique de la catastrophe qui avait fait 228 morts.Le boîtier contenant les paramètres de vol de l'Airbus d'Air France, qui s'était abîmé en 2009 au large du Brésil, repêché dimanche est "en bon état physique", laissant l'espoir aux enquêteurs de pouvoir lire les précieuses données, a indiqué à l'AFP le directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA). Pour Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d’Air France KLM, "cette nouvelle étape dans l’enquête constitue une grande avancée car elle pourrait fournir des informations supplémentaires sur les causes de cet accident à ce jour inexpliqué. Nous espérons vivement que le BEA, en charge de l’enquête technique, pourra ainsi apporter des réponses aux questions que se posent depuis bientôt deux ans les familles des victimes, notre compagnie et l'ensemble de la communauté aérienne mondiale quant aux faits ayant conduit à ce tragique accident". De leurs côtés, les familles de victimes du vol Rio-Paris jugent que le repêchage d'une des deux boîtes noires est "très très encourageant" mais restent prudentes en attendant son exploitation, a dit dimanche à l'AFP Jean-Baptiste Audousset, président de l'association Entraide et Solidarité AF447.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *