Obligés de voyager assis par terre dans un vol TUI !

Transport

L’histoire, relatée par notre confrère britannique Travelmole, s’est déroulée l’été dernier à bord d’un vol TUI reliant Minorque à Birmingham.

 

Un couple et sa fille de 10 ans ont embarqué à bord de l’avion pensant voyager sur les sièges 41D, E et F. Problème, une fois à bord, ils se sont rendu compte que la rangée en question n’existait tout simplement pas. Et s’ils ont effectué les phases de décollage et d’atterrissage installés sur des strapontins, c’est bel et bien assis par terre qu’ils ont passé les deux heures de vol. Un comble quand on sait qu’ils se sont rendus à l’aéroport largement en avance pour être sûr de voyager ensemble.

Si l’incident est récemment remonté à la surface, c’est parce que Rip-Off Britain, programme spécialisé dans les droits des consommateurs diffusé par BBC One s’y est intéressé une fois contacté par le couple passablement frustré par le geste commercial de 30 livres (33,6 euros) initialement proposé par TUI. C’est seulement une fois contacté par Rip-Off que TUI s’est excusé et a offert un remboursement intégral de 1300 livres (1450 euros).

D’après l’émission de télé britannique, c’est maintenant la CAA (Civil Aviation Authority, l’équivalent britannique de la DGAC française) qui s’intéresse à l’affaire.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *