Volcan en Papouasie : Qantas modifie des vols

Transport

L'éruption du volcan Tavurvur en Papouasie-Nouvelle-Guinée le 29 août au matin s'est accompagnée d'un haut nuage de fumée. L'Australie voisine surveille son évolution. Qantas a dû dérouter trois de ses vols pour éviter le nuage.

Après l'Islande, la Papouasie ! Le Tavurvur est entré en éruption sur l'île de Rabaul dans l'archipel de Papouasie-Nouvelle-Guinée ce matin vers 3h30. Un épais nuage de fumée s'est déployé dans le ciel.


La compagnie australienne Qantas a préféré rerouter ses vols du soir entre Sydney et Tokyo Narita (Japon) et Shanghai Pudong (Chine) pour l'éviter. 

Il s'agit des vols QF21 (SYD/NRT de 21h30), QF22 (NRT/SYD de 20h30) et QF130 (PVG/SYD de 19h55) qui survoleront l'îe principale de Papouasie plutôt que Rabaul. "C'est un changement mineur qui au maximum ajoutera 5 minutes au temps de trajet habituel" a expliqué un porte-parole de la compagnie.

“L'éruption du volcan a atteint 50.000 pieds (environ 15.000 mètres), ce qui correspond à l'altitude à laquelle les avions volent" a expliqué Ian Shepherd, météorologiste du Centre conseil en cendres volcaniques de Darwin au journal australien, News.com.

Le nuage qui prenait la direction du Sud-Ouest dans les premières observations avait changé de cap pour le Sud-Est vers les îles Salomon et le Vanuatu mais les spécialistes pensent qu'il ne passera pas au-dessus de l'Australie.

L'éruption du Tavurvur en 1994 conjointe avec celle du mont Vulcain avait détruit la ville de Rabaul.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *