Voyageurs du Monde constate une forte reprise de l’activité

Transport
Voyageurs du Monde direction
Lionel Habasque, directeur général délégué du groupe Voyageurs du Monde

Voyageurs du Monde a présenté ses résultats semestriels. Si le chiffre d’affaires généré entre janvier et juin est en progression, le résultat reste lui structurellement négatif. Ce qui n’empêche pas la direction du groupe d’estimer que l’exercice 2017 sera un bon cru, voire un grand cru.

Voyageurs du Monde : vers des résultats 2017 en hausse significative

« Depuis juin, nous constatons un fort redémarrage de l’activité, cela fait même très longtemps que n’avions pas vu une reprise aussi forte. » Pendant la présentation des résultats semestriels (clos fin juin) du groupe Voyageurs du Monde*, Lionel Habasque, son directeur général délégué, a précisé avec gourmandise s’attendre à d’excellents résultats pour l’ensemble de l’exercice 2017, avec notamment un résultat net en hausse de façon très significative. De fait, depuis le 8 octobre, avec des départs acquis en hausse de 6,7% à périmètre constant,  Voyageurs du Monde a déjà accumulé un chiffre d’affaires équivalent à celui réalisé lors de l’ensemble de l’exercice 2016.

Un 1er semestre structurellement déficitaire

Des perspectives qui facilitent la présentation – « un exercice toujours difficile » rappelle Lionel Habasque – des résultats négatifs du premier semestre. Une période durant laquelle Voyageurs du Monde a réalisé un chiffre d’affaires de 152,9 millions d’euros, en croissance de 8,5% ** pour un résultat net part de groupe de -2,5 millions d’euros.

Des embauches pour répondre à la reprise

Négatif, ce résultat l’est de façon structurelle, puisque le 1er semestre ne représente que 40% du chiffre d’affaires annuel du groupe Voyageurs du Monde, alors que les charges (47,4 millions au premier semestre), elles, s’étalent sur toute l’année. Il faut ajouter dans la balance une masse salariale en augmentation de 9,7% au premier semestre, conséquence de l’embauche d’une trentaine de collaborateurs au second semestre 2016 pour faire face au rebond de l’activité économique. Lissée sur l’ensemble de l’année 2017, cette hausse ne devrait être que de 6,5%.

Un développement à l’international volontaire

Les comptes de KE Adventure Travel, spécialiste anglais des voyages d’aventure qui devrait à terme servir au groupe VDM pour prendre pied sur des marchés anglophones (Etats-Unis, Canada, Australie…) seront intégrés dans les résultats annuels.

*Voyageurs du Monde, Comptoir des Voyages des Voyages, Terres d’Aventure, Nomade Aventure, Allibert Trekking, Uniktour (Canada), Original Travel (UK).

**+2,9% à périmètre constant, c’est-à-dire sans tenir compte de la prise de participation, début 2017, de 60% dans le capital d’Original Travel, TO anglais spécialisé dans le voyage sur mesure haut de gamme.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *