Vueling : Retour à la normale après une vague d’annulations massive

Transport

La situation revenait à la normale mercredi à la mi-journée à l'aéroport de Barcelone El Prat, principale base de Vueling, qui avait annulé depuis jeudi des dizaines de vols.Tous les vols prévus jusqu'à midi ont décollé ou ont atterri comme prévu mercredi, même si certains ont enregistré du retard, selon le site internet du gestionnaire des aéroports espagnols Aena. "La situation est plutôt meilleure, nous n'avons aucune annulation pour l'instant et tous les premiers vols du jour ont été assurés avec une ponctualité plutôt normale, rien à voir avec (ce qui s'est passé) ce week-end", a déclaré à l'AFP à Barcelone un porte-parole de Vueling. La compagnie Vueling – filiale du groupe IAG (British Airways, Iberia, AirLingus) – a confirmé que quelque 8000 passagers avaient été affectés entre jeudi et dimanche. Elle avait encore annulé mardi 66 vols, dont 64 au départ ou à destination de la France. Elle avait justifié cette décision par la grève des contrôleurs aériens français. Les autorités aériennes françaises n'ont pourtant demandé aux compagnies aucune réduction de leurs plans de vols. Sur le seul mois de juin, Vueling a déjà annulé 325 vols, selon le quotidien économique espagnol Expansion. Les syndicats doutent que la compagnie aérienne soit mieux préparée pour faire à de nouveaux imprévus, en plein départs en vacances. Ils reprochent à l'équipe dirigeante précédente menée par Alex Cruz, désormais chez la britannique British Airways, d'avoir prévu trop de vols et craignent d'autres journées noires.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *