Week-end de grèves à l’aéroport de Barcelone

Transport

Le dernier week-end de l’été s’annonce très « chaud » à  l’aéroport de Barcelone-El Prat Josep Tarradellas. Le conflit entre le personnel au sol d’Iberia débouche en effet sur une grève de dernière minute qui perturbera fortement la plate-forme catalane ce week-end, avec près d’une centaine de vols annulés faute de pouvoir assurer le service « handling ». La menace plane également sur l’aéroport de Madrid-Barajas.

À Barcelone, le personnel d’Iberia gère 65% des bagages, d’où les importantes perturbations prévues ces vendredi 30 et samedi 31 août. Vueling est la première compagnie impactée par ce mouvement de grève, avec 54 vols annulés vendredi (8.000 passagers concernés) et 38 vols samedi (6.000 passagers). Mais les surprises du week-end ne s’arrêtent pas là, puisque le personnel navigant de Ryanair prendra le relai les dimanche 1er et lundi 2 août, pour deux premières journées de grève (sur dix jours d’arrêts de travail prévus au total), afin de protester contre les fermetures annoncées des bases de la compagnie low cost à Gérone (Catalogne) et dans les îles Canaries, et contre la suppression de 150 postes… Tout cela en attendant la grève des pilotes de Ryanair, qui rejoindront le mouvement le mois prochain, avec des préavis déposés pour les 19, 20, 22, 27 et 29 septembre.

Pour compléter le tableau, les agents ferroviaires de la Renfe reprennent ces vendredi 30 août et dimanche 1er septembre un mouvement de protestation entamé cet été. 222 trains seront annulés ce vendredi partout en Espagne, dont 55 trains à grande vitesse.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *