XL Airways : l’aéroport de Samana réfute les accusations de Laurent Magnin

Transport

Aérodom, le gestionnaire de l’aéroport de Samana mis en cause par Laurent Magnin, PDG de la compagnie XL Airways, à la suite d’un incident technique qui a bloqué durant trois jours près de 300 passagers en République Dominicaine (lire), a réagi en adressant un courrier à l’ensemble de la presse professionnelle.Dans ce courrier, les responsables de l’aéroport affirment avoir "lu avec attention et surprise les déclarations (…) de Laurent Magnin, directeur général de XL Airways". Ils affirment "qu’à aucun moment" ils ont été "prévenus de l’équipement spécialisé que requérait cet avion", et qu’ils ne sont pas "les responsables directs pour la réponse efficiente ou non que peuvent offrir les équipes d’Aviam, compagnie sub-concessionnaire qui offre le service de rampe dans cet aéroport et qui n´est pas propriété d´Aérodom". Le gestionnaire de l’aéroport considère également comme "très inopportunes les déclarations de Laurent Magnin lorsqu´il affirme qu´aussi bien l´aéronef que les passagers ‘ont été séquestrés à cause de la négligence des autorités’ en plus d´autres expressions trop sévères pour être proches de la réalité". Enfin, les responsables de l’aéroport présentent leurs "plus sincères excuses au groupe qui a vécu cette expérience désagréable", mais "rejette catégoriquement les affirmations d’XL Airways pour les considérer fausses et irresponsables".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *