XL Airways suspend tous ses vols le 30 septembre à 15 heures

Transport

La compagnie aérienne française XL Airways n’a pas trouvé de repreneur. Sauf miracle, le tribunal de commerce de Bobigny devrait prononcer la liquidation le 2 octobre. La compagnie a envoyé le communiqué suivant:

 

 

« La compagnie XL Airways a l’immense tristesse d’informer ses passagers et clients qu’elle n’est plus en mesure d’assurer ses vols à compter de ce jour (30 septembre 2019) à 15 heures. Cette décision implique la suspension de toutes les opérations dans l’attente d’une décision du Tribunal de Commerce de Bobigny mercredi 2 octobre 2019.

 

L’ensemble du personnel et de la direction s’est terriblement battu tout au long des derniers jours, avec le soutien sans faille du Ministère des Transports, du Tribunal et des administrateurs et mandataires judiciaires, pour trouver des solutions. Mais force est de constater que les conditions actuelles du marché ne sont plus réunies pour assurer une exploitation pérenne de l’entreprise.

Nous n’avons pas été en mesure de trouver l’investisseur capable d’accompagner la continuité et le développement de notre business model. Ce dernier a pourtant été précurseur et a connu un grand succès jusqu’à ce qu’il soit durement attaqué par une concurrence impitoyable ne disposant pas de règles contraignantes du même ordre que les nôtres.

 

XL Airways a transporté 30 millions de ses concitoyens en 24 ans aux meilleurs prix et en toute sécurité. Elle est depuis 3 ans la compagnie la plus attaquée par des concurrents étrangers incroyablement déficitaires et soutenus depuis longtemps par leurs Etats. Il est désormais évident que nous nous ne pouvons plus lutter avec les moyens qui sont les nôtres.

 

La souffrance du pavillon français est une réalité après la chute d’Aigle Azur vendredi dernier. Nous ne pouvons que croire que tous les acteurs français, politiques et industriels, se mobiliseront pour répondre à une concurrence débridée dans un pavillon consolidé et résistant.
C’est donc le coeur lourd et dans une tristesse totale que nous nous voyons contraints de prendre la décision de suspendre notre exploitation et tenions à en informer au plus vite notre fidèle clientèle afin qu’elle prenne toutes ses dispositions. »

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *