VIDEO – Laurent Magnin : Les Antilles à 99 euros de Level , « c’est un prix qui n’existe pas ! »

Transport
Laurent Magnin
Laurent Magnin, président d'XL Airways et de La Compagnie

Lors du congrès Selectour à Lyon, jeudi dernier, Laurent Magnin, président d’XL Airways et de La Compagnie, s’est énervé sur les prix affichés par la nouvelle compagnie low cost du groupe IAG, Level, qui communique sur des prix défiants toute concurrence : Les Antilles à 99 euros !

« C’est aux agents de voyages de l’expliquer aux clients »

« C’est un prix qui n’existe pas » a-t-il affirmé. Et a rappelé : « c’est aux agents de voyages de l’expliquer aux clients ».

Il a également évoqué les frais GDS et la norme NDC qui est pour les compagnies incontournable. Il a assuré que des solutions « sur la forme de rémunération des agents de voyages vont être trouvées », c’est inévitable.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (6)

  1. J’imagine qu’il n’a aucune vision sur les campagnes de sa Compagnie, qui promeut également les tarifs en aller simple (en l’occurrence à 600€)… Les passagers de la compagnie ne reviennent pas non plus??

    1. Vous avez mal cherché dans ce cas. Je viens de trouver 98,72 € l’aller simple :):) . Pour avoir les meilleurs tarifs, il faut souvent savoir chercher ! Je pars le 26 septembre :p

  2. Il dit n’importe quoi ce gars !! Sur novembre et décembre 2018 par exemple, le tarif à 99€ est bien dispo. C’est aussi fou qu’une publication comme la vôtre colporte ses inepties sans aucun commentaire ni modération… « qui ne dit rien consent » et c’est dommage !

  3. Vous êtes très magninime… On aurait pu espérer une modération de votre part sur ces propos qui sont faux – voyez pas vous-même en novembre ou décembre 2018 les tarifs à 99€ entre les Antilles et Paris (et l’inverse). Au contraire, nous voyons cela apparaitre dans votre top de la semaine.

  4. Magnin s’énerve souvent….Beaucoup de bruit mais rien au bout. La concurrence exacerbée le mine à voir les low cost se déployant sur les US, les Antilles, ses destinations phares…Que dire du prochain déploiement par Aigle Azur sur l’Asie, destination plus qu’à l’étude chez XL. Que déjà son personnel soit bien traité, après on en reparlera de sa stratégie.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *