GlobeSailor poursuit son développement et s’ouvre de plus en plus aux agences de voyages

Croisières
Le catamaran est parfait pour les croisières à la cabine.

Satisfait de la saison qui s’annonce – + 30% de réservations au 30 juin par rapport à la même date l’an dernier – Olivier Albahary, fondateur de GlobeSailor, entrevoit l’avenir avec sérénité. D’autant plus qu’après sa levée de fonds auprès de France Investissement Tourisme, le spécialiste de la location en ligne de bateaux de plaisance va pouvoir accélérer son développement à l’international et concevoir de nouvelles offres revendues dans les agences de voyages.

 

 

« J’ai fait un super mois de mai avec 44% de réservations supplémentaires par rapport à mai 2017 » se réjouit Olivier Albahary qui se dit « peu impacté par les grèves Air France et SNCF avec des réservations longtemps effectuées à l’avance et 80% de nos clients qui naviguent en dehors de nos frontières ».

 

GlobeSailor référence aujourd’hui quelque 12 500 bateaux (voiliers, yachts, catamarans, goélettes…), à louer avec ou sans équipage depuis plus de 800 bases dans le monde entier. « En 2017, plus de 33 000 clients ont été embarqués » affirme le dirigeant qui constate dans le même temps que le taux de demande avec skipper ne cesse d’augmenter, « s’il était de 20% l’an dernier, il est au-moins de 25% cette année ». Cela montre que la croisière s’adresse de moins en moins à une clientèle de marins aguerris mais de plus en plus à des débutants avides de nouvelles sensations.

 

 

Concernant l’offre, grâce à de nouveaux partenaires réceptifs et armateurs, elle s’étoffe avec de nouvelles croisières au Japon, en Islande, en Finlande, à Maurice ou au Belize. « Des produits qui conviennent parfaitement à notre clientèle d’habitués qui cherche de nouvelles destinations » résume Olivier Albahary. Cette même clientèle peut également bénéficier depuis quelques mois d’un service de conciergerie en mer. « Entre 5 et 8% de nos croisiéristes utilisent ce service » indique le responsable.

 

 

Alors que les ventes de croisières à la cabine « fonctionnent très bien », GlobeSailor a élaboré une offre permettant de « bien découvrir le produit ». « Ouverte jusqu’au 25 août, nous proposons à partir de 1 750 euros par personne une croisière en catamaran (4 cabine doubles) de 8 jours/7 nuits à la découverte des îles dalmates en Croatie » explique Olivier Albahary qui compte-tenu du succès rencontré compte bien booster les ventes à la cabine en proposant l’an prochain d’autres itinéraires sur-mesure aux Baléares, en Corse, en Grèce. Tour-opérateur distributeur, GlobeSailor commercialise ses produits via certains TO (Kuoni, Amplitudes…) et les revend à travers sa propre agence mais aussi par l’intermédiaire d’autres points de ventes du réseau classique. « Sur les ventes à la cabine, nous avons de plus en plus de demandes d’agences » confirme le dirigeant.

 

En levant près 800 000 euros auprès de Bpifrance via son fonds France Investissement Tourisme, GlobeSailor va pouvoir consolider son offre, développer de nouveaux produits, et surtout réaliser des opérations de croissance externe sur les différents marchés où il est présent comme en Allemagne ou en Grande-Bretagne. « La Bpi nous aide à bien avancer là-dessus » souligne Olivier Albahary.

 

Enfin, conforté dans ses nouvelles ambitions, GlobeSailor lance un magazine qui paraitra deux fois par an (en été et en hiver), « un magazine inspirationnel qui s’adresse aux non voileux. Il sera envoyé à nos clients et distribué dans les hôtels de luxe » explique Olivier Albahary.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.