Pôle Nord: Ponant innove avec l’Icebreaker, son futur navire d’expédition de luxe

Croisières
L'Icebreaker de Ponant a été dessiné par le cabinet Stirling Design International en collaboration avec Aker Arctic Technology.

La compagnie Ponant confirme la commande du premier brise-glace de croisière hybride électrique, propulsé au GNL. Leader de l’expédition de luxe en zones polaires, Ponant offrira une nouvelle expérience à partir de 2021. Certifié « Clean Ship », le navire amènera se passagers jusqu’à des sites polaires jusque-là inaccessibles.

 

« Une première mondiale », rien de moins. La compagnie de croisières de luxe Ponant annonce son futur nouveau navire d’expédition polaire comme une véritable innovation. Icebreaker, qui devrait rejoindre la flotte Ponant en 2021, après la livraison des 4 yachts de la série Explorer, est unique.

Un navire plus écologique

Ce premier brise-glace hybride électrique de l’industrie de la croisière sera propulsé au GNL ou gaz naturel liquéfié. Un carburant choisi également par de grosses compagnies de croisières (Costa en 2019, MSC… ) pour réduire les émissions polluantes. La construction de l’Icebreaker a été confiée aux chantiers norvégiens Vard, filiale de l’italien Fincantieri. Il sera certifié « Clean Ship ».

 

Le futur navire d’expéditions polaires de Ponant permettra d’accéder aussi loin que le pôle Nord géographique (90° de latitude nord). Sur les traces des mythiques explorateurs que furent  Frederick Cook, Robert Peary ou  Roald Amundsen.  En Antarctique, les passagers de l’Icebreaker iront jusqu’à la mer de Weddell, la mer de Ross ou l’île Pierre 1er.

 

Techniquement, premier navire de croisières de luxe de classe polaire PC2, le brise-glace pourra franchir une banquise de plus de 2,5 m d’épaisseur et des crêtes de compression de plus de 10 mètres.

 

Le luxe français

Comme dans toute la flotte Ponant, les passagers des 135 cabines de l’Icebreaker bénéficieront de « prestations luxueuses ». Hélicoptères et zodiacs embarqués, grandes suites panoramiques, service personnalisé, cuisine gastronomique, spa, etc. Les explications et informations sur l’environnement polaire et sa faune seront délivrés par des guides naturalistes et des scientifiques embarqués.

 

L’Icebreaker de Ponant sera le premier navire sous pavillon français à atteindre le pôle Nord géographique. La compagnie est membre de l’Aeco, association internationale des croisiéristes d’expédition en Arctique.  Ponant est aussi membre exécutif de l’IAATO, l’association des tour-opérateurs en Antarctique qui se donne pour mission de promouvoir un tourisme responsable. Et a fixé des règles sur les conditions de débarquement en Antarctique.

-
Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *