Sri Lanka: les TO donnent leur feu vert à la reprise de la destination

Destination
La carte du Foreign Office annonce la couleur: les voyages au Sri Lanka, c'est sans restriction!

Le Quai d’Orsay a repassé le Sri Lanka en « jaune » sur sa carte pour « vigilance renforcée ». D’autres pays dont le Royaume-Uni ont aussi levé les restrictions sur les voyages au Sri Lanka. Avec une situation normalisée, les tour-opérateurs français reprennent les conditions de vente habituelles.

 

Convergence des marchés européens

Principal marché touristique européen du Sri Lanka, le Royaume-Uni a levé toute restriction sur les voyages à destination du Sri Lanka le 6 juin. C’est un signal très fort qui doit inspirer la confiance, estime un observateur. D’autant que le Royaume-Uni déplore la mort de 8 de ses ressortissants dans les attentats de Pâques. Le ministère des Affaires étrangères français a également assoupli sa position, jeudi 6 juin.

 

La carte du Quai d’Orsay est ainsi repassée en « vigilance renforcée », de couleur jaune. Ce qui correspond à l’essentiel des destinations dans le monde pour le ministère français. L’Allemagne et la Suisse étaient déjà revenues « à la normale » la semaine dernière concernant le Sri Lanka. L’Italie et les Pays-Bas en avaient fait autant en début de semaine, et l’Inde -premier pays émetteur- dès le 29 mai.

 

Des conditions de visite idéales

« La nouvelle carte du Quai d’Orsay est une très bonne nouvelle, commente Guillaume Linton, président d’Asia. On va pouvoir jouer sur la dernière minute cet été et relancer les réservations de l’hiver. Maintenant il va falloir convaincre les conseillers en agences. Heureusement, de juin à mi-juillet, on a beaucoup d’occasions de discuter avec eux à travers la préparation de la saison prochaine. »

 

Pour le patron du TO spécialiste de l’Asie, les conditions de visite vont être excellentes. « L’été, le balnéaire sur la côte Est est épargné de la mousson et les sites du centre bénéficient d’un climat chaud et sec. Les sites culturels comme Sigiriya, Kandy et Polonnaruwa ne devraient pas être trop chargés cet été. Et les Sri Lankais vont encore redoubler d’attentions pour accueillir ces premiers clients. »

 

Retour à la normale pour les ventes

« Nous attendions depuis longtemps cette décision du ministère de modifier le niveau de vigilance sur le Sri Lanka, commente René-Marc Chikli, président du Seto. Cela va permettre enfin de relancer les ventes hiver, chez nous, les TO membres, et au-delà. Dans la profession, nos recommandations servent de référence. »

 

Le SETO (Syndicat des entreprises du tour operating) s’est à nouveau réuni en cellule de crise avec les principaux tour-opérateurs programmant le Sri Lanka. Lors de cette réunion, un point complet de la situation a été effectué. Il en ressort:

1) Les remontées des réceptifs et observateurs sur place confirment une normalisation de la situation locale

2) Les sites officiels de conseils aux voyageurs de plusieurs pays européens, dont la France, ont été modifiés.

Dans ce contexte les départs des voyages à forfait à partir du vendredi 7 juin 2019 sont à nouveau assurés par les tour-opérateurs selon les conditions commerciales en vigueur.

Les tour-opérateurs, qui restent en étroite coopération avec leurs réceptifs, se tiennent à la disposition de leurs clients et des agences de voyages pour répondre à leurs interrogations.

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *