USA: la musique comme nouvel outil marketing de la destination

Destination
Stephen Perry (New Orleans ) et Tom Garzilli (Brand USA) à Paris pour la présentation du film Imax "America's Musical Journey".

Brand USA a lancé le 30 mai le film Imax « America’s Musical Journey ». Avec la musique pour fil conducteur à travers les Etats-Unis, l’idée est de capter l’intérêt de toutes les générations de clientèles. Comme à La Nouvelle-Orléans où on veut capitaliser sur la proximité avec la culture française.

 

 

La musique pour donner des images au monde entier. C’est avec ce quasi paradoxe que le film documentaire « America ‘s Musical Journey » veut attirer les voyageurs. En suivant les pas du chanteur Aloe Blacc qui va retrouver les « racines » de différents styles de musique américains, le spectateur découvre des villes et paysages américains. « 20% de ceux qui l’ont visionné disent avoir envie de partir aux Etats Unis dans les 4 prochaines années », indique Tom Garzilli, directeur marketing de Brand USA.

 

« Montrer tout ce que les USA ont à offrir »

Présenté mi-février à Washington DC, puis en mars au Canada, au Mexique et en avril en Chine, le film est aujourd’hui lancé en Europe. Une grande première a eu lieu mercredi 30 mai à la Géode à Paris. Tom Garzilli explique la démarche : « la musique est un langage universel. Le film est conçu comme un road-trip à travers les USA. La musique, véhicule de voyage, sert à montrer tout ce que les Etats-Unis ont à offrir. »

 

« L’histoire de la musique des Etats-Unis que l’on voit dans le film c’est l’histoire du monde, ajoute-t-il. Chaque population (africaine, caribéenne, latine…) venue dans le pays a apporté sa culture et son histoire. Ces musiques constituent un élément essentiel de notre culture américaine aujourd’hui.»

 

La Nouvelle-Orléans est emblématique de ce mouvement. Stephen Perry, président de l’OT New Orleans & Company, venu à Paris pour le lancement du film, rappelle combien « la musique rythme nos vies ». « En Louisiane, indique-t-il, c’est tellement important, comme la cuisine, que chaque jeune garçon a le choix entre apprendre à cuisiner ou à jouer d’un instrument. »

 

Une démarche adaptée aux voyageurs français

Outre les grandes métropoles (New York, Miami…), le film présente plusieurs villes secondaires. « C’est la mission de Brand USA que d’aller au-delà des portes d’entrée du pays » explique Tom Garzilli. Avec une démarche musicale, les deux hommes soulignent combien cela peut convenir à une clientèle d’Européens et de Français en particulier.

 

« Grands concerts ou petites salles de spectacle, la musique est le moyen de rencontrer la population de chaque ville. C’est aussi l’occasion de se rendre dans des quartiers authentiques pas forcément touristiques, ce que les Français apprécient », précise Stephen Perry.

 

Et de rappeler que la Louisiane fête en 2018 le tricentenaire de sa découverte par les Français. Une occasion supplémentaire de découvrir l’Etat américain accessible -nouveauté- via Londres avec British Airways ou les compagnies américaines avec connexion. Même si le président de l’OT rêve d’un vol direct Air France, Paris-New Orleans…

 

La France, marché prioritaire

Après une baisse en 2016, les arrivées touristiques françaises aux USA ont crû en 2017. L’an dernier, quelque 1,7 million de Français se sont rendus aux Etats-Unis (contre 1,63 million en 2016). Ce qui classe la France au neuvième rang des marchés émetteurs pour le tourisme américain.

 

« Les recettes touristiques du marché français se sont élevées à 6 milliards de dollars l’an dernier », précise Tom Garzilli. La France  est « caractérisée par un fort taux de repeaters. Nous voulons que les Français continuent à revenir » ajoute-t-il.

 

D’où l’effort porté par Brand USA depuis les six derniers mois avec l’ouverture d’un bureau à Paris, le lancement d’un site web et le développement de formations, eductours, etc. « Nous avons des idées et suggestions d’itinéraires autour du thème de la musique dont les professionnels français peuvent s’inspirer pour les voyages de leurs clients » indique Tom Garzilli.

 

Brand USA table sur une croissance de 20% du marché français d’ici à 2022, soit 1,96 million de touristes en provenance de France dans 4 ans.

 

 

 

-
Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *