Loisirs Enchères vise les 100 millions de chiffre d’affaires d’ici cinq ans

Distribution

Rentable depuis janvier, Loisirs Enchères, dirigée par Frédéric Bonfils, veut continuer de grandir.

Frédéric Bonfils, un professionnel du tourisme expérimenté (Promovacances, Groupon Europe), vient de prendre la tête de Loisirs Enchères, une startup composée de 29 personnes installée à Bordeaux. Il ne cache pas ses ambitions : « atteindre, à la faveur d’une levée de fonds, cent millions de chiffres d’affaires dans les cinq ans ».  Pour atteindre cet objectif, Frédéric Bonfils souligne qu’il faut pouvoir mettre aux enchères des offres localisées pour élargir le mix produit. « Devenir localement un réflexe de loisir « , ce qui permet d’échapper à la saisonnalité liée au voyage. Loisirs Enchères s’élargit aux activités extérieures comme les spas et, aussi, bientôt, aux produits physiques, des barbecues par exemple. Le principe est simple : les clients font monter les enchères et peuvent l’emporter, à la fin du compte à rebours,  dès que le lot a dépassé un prix de réserve. Loisirs Enchères se rémunère dès lors que ce tarif plancher est dépassé. Chaque jour, 500 à 600 offres sont proposées sur Loisirs Enchères.

Frédéric Bonfils explique qu’il peut aussi négocier des partages de marges avec les fournisseurs. Il tient aussi à préciser que les clients ne sont « pas des chasseurs de discount, c’est le jeu de l’offre et la demande, ils fixent le prix ». Et, sur place, le client Loisirs Enchères consomme : « Ils vont par exemple dîner au restaurant de l’hôtel ». Ce n’est pas non plus un client « dernière minute, ils recherchent des offres « de deux à quatre mois en avance ». Il ajoute aussi que « 30% des clients donnent leurs avis ». Enfin, Frédéric Bonfils estime qu’il est sain d’avoir un concurrent, « il en faut, nous allons évangéliser le marché ».

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *