Sarkozy au congrès de Selectour: les amitiés de Laurent Abitbol

Distribution
Accorhotels Nicolas Sarkozy

Oui, la présence de Nicolas Sarkozy au congrès de Lyon en décembre 2017 est payante. Laurent Abitbol l’a reconnu en conférence de presse durant les 13e Forces de vente Tourisme de Selectour à Athènes. Mais cela  « ne coûtera rien au réseau ni aux fournisseurs! » a-t-il martelé.

 

Le président du réseau a voulu « que la vérité soit dite » sur les soupçons de sommes énormes -on entend parler de 50.000 euros et même 100.000 euros- que Selectour devrait débourser pour l’ancien président de la République. Tout en conservant une part de mystère, Laurent Abitbol a bien voulu en dire plus sur sa venue.

Un généreux donateur

Déjà « c’est beaucoup, beaucoup moins » que les montants évoqués « dans la presse » ou par certains TO a affirmé le président de Selectour. Ensuite, c’est en discutant avec Dino Cinieri, « un ami député » (Les Républicains) de la Loire, que Laurent Abitbol a lancé comme une boutade de faire venir l’ancien président de la République.

 

Et « cela s’est réalisé, j’en suis très content et très fier » dit avec une émotion apparente le président de Selectour. « Mais je l’aurais été aussi avec François Hollande ou Jacques Chirac », ajoute-t-il.

 

Nicolas Sarkozy viendra pour « une heure et demie de conférence dont une heure de questions-réponses mais on ne parlera pas de politique » a précisé Laurent Abitbol. Et d’indiquer que le nouvel administrateur d’Accorhotels a fait part de » son intérêt » pour le secteur. « Selectour ne s’occupera que de son déplacement », insiste-t-il.

 

Alors qui va payer ? « Je ne souhaite pas le dire pour le moment », répond le président de Selectour. « C’est quelqu’un qui veut me faire plaisir et agit par sympathie pour Nicolas Sarkozy » dit-il. Un mystérieux donateur, donc. En tout cas, un proche, à la fois « fan de l’ancien président » et issu du monde du tourisme, nous concédera-t-il.

Un congrès plus cher pour les fournisseurs

Si la rumeur a pris de l’ampleur dans le monde du tourisme, ce n’est pas seulement sur le nom de l’ancien Président. C’est aussi parce que ce congrès de Selectour à Lyon, du 6 au 9 décembre 2017, va coûter plus cher aux fournisseurs.

 

« Nous organisons un workshop en amont où vont venir les vendeurs » justifie Laurent Abitbol. « Nous allons avoir un super programme pendant la Fête des Lumières à Lyon, avec une soirée libre, un dîner chez Bocuse et une dernière soirée au palais des congrès. On attend entre 450 et 500 participants. 250 adhérents sont déjà inscrits » précise-t-il.

 

Le congrès de Selectour à Lyon aura pour thème « l’évolution ».

 

 

 

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *