« Victimes de Schneider Finance, nous sommes en train de mourir »

Distribution

Représentant la start-up Very Smart Trip, Gérard Lefèvre est victime, tout comme 143 autres agences, de la défaillance du garant Schneider Finance. En manque de liquidités, il se voit contraint de cesser son activité.

 

 

« Schneider s’est présenté comme le garant des start-up. Nous lui avons fait confiance » explique dépité Gérard Lefèvre, directeur associé de Very Smart Trip, société qui propose à ses clients de partager des villas de luxe.

Malgré ses nombreuses relances et les demandes de remboursement des contre-garanties auprès de Schneider Finance, il n’a pu récupérer les « quelque 20 000 euros » qui lui font cruellement défaut aujourd’hui. « Je ne peux plus assurer des opérations de marketing et je n’ai pas les moyens de payer l’équivalent de deux contre-garanties » résume le responsable qui peste également contre Atout France qui « n’a pas suffisamment alerté tôt et a manqué de vigilance » sur la situation de Schneider Finance.

Aujourd’hui, face à ses difficultés de trésorerie, Very Smart Trip annonce devoir cesser son activité, « malheureusement on va s’arrêter. Nous sommes en train de mourir ». En attendant, en compagnie des 143 sociétés lésées, une action collective sera organisée mercredi prochain à 14h30 devant les locaux de Schneider Finance au 15 rue de Marignan dans le 8ème arrondissement de Paris. « Nous nous rendrons dans les locaux de Schneider pour exprimer notre mécontentement. Je ne sais pas quelle sera la réaction des dirigeants » conclut Gérard Lefèvre.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.