Formatour Canaries : soleil, hôtels et battucada

En images
  • Départ du Formatour à Paris, accueil au T3 à Roissy CDG
  • Laureen (service groupes Ôvoyages)présente depuis 4h30 toujours avec le sourire
  • Sur les Canaries, Ôvoyages affrète la compagnie polonaise  Enter Air.
  • Premier contact du Formatour avec les Canaries à l'aéroport de Lanzarote.
  • Un site naturel pour accueillir des événements: Jameos del Agua, à Lanzarote (Canaries)
  • La visite de l'hôtel Los Zocos se termine par le grand restaurant sous tente.
  • Formatour aux Canaries : qui n'a pas pris sa documentation ?
  • Et hop, une route à traverser pour passer du Zocos au Melia Salinas à Costa Teguise (Lanzarote, Canaries)
  • Consciencieux, les agents de vfoyages sur ce Formatour Canaries
  • Elles testent même la température de l'eau à la piscine du Melia Salinas Lanzarote !
  • Et puis on goûte aussi le cocktail apéritif du Melia Salinas
  • Samia Benslimane, DG de TN1: Ôvoyages,avec la traduction espagnole de Rahma, assistante de production
  • La battucada arrive !!
  • C'est parti, ils ne peuvent pas résister aux percussions
  • Il n'y a pas que des tambours finalement dans une battucada.
  • Buffet de spécialités espagnoles au Ôclub Sentido Aequora de Lanzarote, Canaries.

PHOTOS – Du 19 au 22 décembre 2017, 188 agents de voyages sont partis avec Ôvoyages aux Canaries. Au programme, découverte de la production du tour-opérateur sur deux îles, Lanzarote et Fuerteventura. Et présentation par immersion du concept Ôclub.

 

Départ très, très matinal pour ceux qui ont embarqué à Lyon sur ce Formatour 2017. Avec un rendez-vous à 3h du matin, pas étonnant qu’on les ait vus dormir dans l’avion… Après avoir récupéré les « Parisiens » puis les « Nantais », c’est une arrivée sur le tarmac ensoleillé de Lanzarote qui a accueilli les participants.

Vite montés dans des bus aux couleurs Ôvoyages/ Thalasso n°1, les agents de voyages de ce Formatour ont découvert une première curiosité, Jameos del Agua.  Une grotte tout en hauteur accessible par un grand escalier au fond de laquelle sont aménagées les tables du déjeuner. On en ressort par un étroit chemin le long d’un petit lac où vit une espèce de crabes blancs ressemblant fortement à des crevettes. Conçu comme presque toutes les installations touristiques de l’île par l’artiste César Manrique, le lieu accueille aussi des manifestations culturelles.

Retour au soleil pour entamer la visite des hôtels de la production du TO. On verra cet après-midi Los Zocos et le Melia Salinas. Deux gammes et deux décors distants de quelques mètres. Les groupes se croisent. Et l’on se retrouve tous pour un grand cocktail sous chapiteau au Zocos, puis en terrasse au bord de la piscine pour le Melia.

Le soleil -devenu plus timide- s’est définitivement caché. On rentre au très design et spacieux Ôclub Sentido Aequora pour dîner. Mais auparavant Samia Benslimane, DG du TO, annonce les grandes ambitions d’Ôvoyages sur Lanzarote. S’ensuit une battucada aux rythmes entraînants, avant une dégustation de plats typiquement espagnols.

 

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.