Luxe: LVMH va racheter le groupe Belmond (ex-Orient-Express Hotels)

Hébergement
L'hôtel Belmond La Samanna à Saint-Martin doit rouvrir dans le courant du mois de décembre 2018.

Le premier groupe mondial de luxe LVMH poursuit le développement de sa branche hôtellerie. Le groupe Belmond compte 46 hôtels, trains et bateaux de croisières. Soumise encore à autorisation, l’acquisition de Belmond par LVMH devrait se monter à 2,8 milliards de dollars.

 

Déjà présent dans le secteur de l’hôtellerie de luxe avec les marques Cheval Blanc (Courchevel, St-Tropez, St-Barth’, Maldives) et Bulgari (Milan, Londres, Dubai, Bali, Shanghai, Pékin), LVMH s’offre une marque emblématique, Belmond. Le groupe dirigé par Bernard Arnault a annoncé le 14 décembre qu’il allait débourser 2,8 Md€ (3,2 Md$) pour l’acquérir.

 

Le groupe Belmond, anciennement Orient-Express Hotels, est présent dans 24 pays en Europe, Afrique, Amériques et Asie. Sa collection de 46 hôtels, trains et bateaux de croisières compte des établissements d’exception, à l’instar du Cipriani à Venise, le Cataratas à Iguaçu, l’Eagle Island Lodge dans le delta de l’Okavango…

 

Belmond propose des croisières ferroviaires à bord de ses trains de luxe comme l’incontournable Venise-Simplon Orient-Express ou le plus contemporain Grand Hibernian en Irlande. L’iconique Road to Mandalay sur le fleuve Irrawady en Birmanie reste un must de la croisière fluviale. En France, Belmond commercialise des péniches-hôtels de luxe, Belmond Afloat. Pour une découverte sur les canaux de Bourgogne, ainsi qu’en Languedoc ou en Provence.

 

Le groupe Belmond a réalisé un chiffre d’affaires de 572 millions d’euros pour un Ebitda de 140 millions à fin septembre 2018 (sur 12 mois). La transaction est encore soumise à l’approbation des actionnaires de Belmond et des autorités de la concurrence. LVMH devrait devenir propriétaire de Belmond dans le courant du premier semestre 2019.

 

 

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *