Just Eat et Takeaway fusionnent pour devenir leader de la livraison de repas

i-tourisme

Les deux spécialistes de la livraison de repas à domicile s’associent pour contrer l’ogre Deliveroo et Uber Eats, leurs concurrents leader sur le marché. 

 

C’est une annonce qui devrait couper l’appétit des principaux concurrents de Just Eat : Deliveroo et Uber Eats. La société britannique de livraison de repas, anciennement appelée « Allo Resto », devrait fusionner avec le néerlandais Takeaway.com pour devenir le leader de leur secteur d’activité en plein essor. Just Eat a annoncé par voie de communiqué qu’un accord avait été trouvé avec son concurrent néerlandais afin qu’il devienne désormais son partenaire direct. Cette association devrait valoir près de 9 milliards de livres et ainsi largement concurrencer des Uber Eats et Deliveroo qui tiennent le haut du pavé et qui bénéficient d’invités de poids au sein de leur actionnaires. C’est ainsi qu’Amazon est entré au capital de Deliveroo en mai dernier. Cette nouvelle aurait-elle précipité la volonté de Just Eat et Takeaway de mutualiser leurs forces ? Le lien de cause à effet ne fait pratiquement aucun doute.

 

La décision rendue à la fin de l’été

 

A eux deux, Just Eat et Takeaway envisagent de comptabiliser 360 millions de commandes par an, soit un chiffre d’affaires cumulé de 7,3 milliards d’euros. A l’annonce de cette nouvelle, les titres de Just Eat et de Takeaway ont d’ailleurs été relancés en bourse. Si l’accord aboutit, le siège du groupe sera situé à Amsterdam quand les activités financières seront gérées à Londres « où une part importante des opérations sera maintenue », est-il mentionné. Cette fusion devrait permettre à chacune des sociétés de se compléter et d’optimiser leur force de frappe géographique, l’une étant basé au Royaume-Uni et l’autre aux Pays-Bas. Le rachat de Just Eat par Takeaway devrait s’élever à 8,2 milliards de livres sterling. Selon les règles britanniques en matière d’achat, Takeaway.com a jusqu’au 24 août pour faire ou non une offre, selon Reuters.

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *