La Fête de la Musique en réalité augmentée !

i-tourisme

La 38e édition de la Fête de la Musique se fera sous le signe des nouvelles technologies. Le ministère de la Culture vient en effet de lancer sur son site une carte Wemap en réalité augmentée pour repérer dans l’espace tous les concerts. 

 

Le 21 juin au soir, il y a ceux qui choisissent de déambuler dans les rues en se laissant guider par les sons environnants. Et il y a ceux qui aiment se laisser porter par les nouvelles technologies. Pour la première fois, le ministère de la Culture qui promeut la Fête de la Musique en France depuis 38 ans, a lancé une fonctionnalité de réalité augmentée pour découvrir les concerts autour de soi. Elle a été développée par la start-up de cartographie interactive, Wemap et présentée en avant-première il y a tout juste un mois lors du salon Vivatech.

Pour connaître les différentes festivités autour de chez soi, à Paris ou ailleurs en France et à l’étranger, nul besoin de télécharger une nouvelle application. Cette carte numérique est disponible directement sur le site du ministère de la Culture. 2500 événements y sont déjà référencés et triés par filtre selon les styles musicaux. Par exemple sur Paris intra-muros, la carte recense 524 musiciens. La carte ne garantit cependant pas l’exhaustivité, elle intègre seulement les musiciens qui ont bien voulu s’y inscrire.

 

Une première française et mondiale

 

A la manière d’un Google Map et même d’un Pokemon Go, la fonctionnalité Wemap permet à l’utilisateur de se repérer dans l’espace grâce à une projection de l’environnement en relief sur lequel se greffe tous les points d’intérêts, ici en lien avec la Fête de la Musique, mais pas que. L’exploration des contenus proposés sur un espace se fait directement à travers la carte. Ainsi, si l’utilisateur s’arrête sur un concert, il peut avoir accès à des informations sur le concert en question, des photos, vidéos.

« Nous voulions augmenter l’expérience des amoureux de la Fête de la Musique en leur proposant un compagnon de route », a indiqué Élise Dumonteil, coordinatrice numérique des événements nationaux du Ministère de la Culture. Grâce à Wemap, le ministère devrait voit la fréquentation de ses événements augmenter, de même que la fréquentation de son site internet. Pour Weclap, la société créée en 2013, c’est aussi un coup de projecteur intéressant afin de devenir un outil indispensable pour les organisateurs de grands événements. La solution qui entend concurrencer Google Map, du moins en France, devrait couvrir les Journées Olympiques, portées par le Comité national des Jeux Olympiques et le Ministère des Sports les 22 et 23 juin. Pour, peut-être intervenir sur l’événement sportif ultime de 2024, les JO… Affaire à suivre.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *