Le train plus rapide et plus écologique que l’avion pour certaines destinations

i-tourisme

Omio a dévoilé une liste de trajets intra-européens qui sont plus rapides et responsables à effectuer en train qu’en avion.

 

Omio, la plateforme de réservation de billets de train, de bus et d’avion à travers l’Europe, dévoile un nouveau classement des itinéraires européens qui sont plus rapides en train qu’en avion. Sur ces destinations, les trajets en train peuvent faire gagner plus de trois heures de temps sur un vol et jusqu’à 62 kg de CO2 rejeté. Le groupe révèle également que quatre trajets français sont dans le top 10 des itinéraires européens les plus rapides en train plutôt qu’en avion. Le train constitue donc une bonne alternative pour un trajet plus rapide et une emprunte carbone plus faible.

 

Omio a analysé plusieurs trajets européens afin de faire ressortir ceux qui permettent de gagner du temps et de préserver l’environnement grâce à une émission de CO2 moindre en train plutôt qu’en avion. Les critères pris en compte par la plateforme de réservation sont le temps du trajet, celui du check-in ou du trajet de l’aéroport au centre-ville pour l’avion, ainsi que l’émission en CO2.

 

 

Sur cette infographie, on peut observer le temps gagné par une personne voyageant en train sur une autre prenant un vol, mais aussi l’empreinte carbone moindre qu’il émettra en privilégiant le rail à la voie des airs, pour ces destinations européennes.

 

Le bus peut aussi concurrencer l’avion

 

Alors que la plupart des voyageurs souhaitent porter plus d’attention à leur empreinte écologique lors de leurs déplacements, le train apparaît comme un moyen plus efficace sur de courtes distances. Sur certains trajets reliant deux villes européennes, utiliser le train peut faire économiser plus de trois heures de temps et plus de trente kilos de CO2 !

 

 

Mais ce n’est pas tout. Sur certains trajets, l’avion est non seulement surpassé par le train en termes de vitesse et d’empreinte carbone, mais aussi par… le bus ! Omio dévoile aussi trois destinations qui gagneraient à être effectuées en bus plutôt qu’en avion.

 

Publié par Axel Nodinot

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *