Start-up de la semaine : Feelobject invente le Google Maps pour les déficients visuels

i-tourisme

La « Start-up de la semaine » braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur Feelobject et sa solution d’accessibilité, Virtuoz, qui permet aux personnes malvoyantes et non-voyantes de se déplacer librement et en autonomie. 

 

 

Quel est le concept initial ?

Spécialisée à l’origine en impression 3D professionnelle, la start-up toulousaine Feelobject s’est entièrement consacrée par la suite à l’amélioration de la mobilité des personnes en situation de handicap. La jeune pousse a alors conçu, produit et commercialisé Virtuoz, un plan tactile et interactif qui permet aux personnes malvoyantes et non-voyantes de se déplacer en autonomie dans les bâtiments et leurs alentours.

 

Comment ça marche ?

Virtuoz est un plan d’étage de bâtiments en relief, simplifié au maximum.

Sur ce plan, les repères indispensables sont ajoutés sous forme de symboles.  En appuyant sur les symboles, la personne obtient des informations sonores qui enrichissent la compréhension du lieu et développent une visualisation mentale claire de l’espace.

Chaque produit est fabriqué à la demande, personnalisable et configurable. Virtuoz diminue ainsi le stress des utilisateurs, leur apporte de la confiance, de l’autonomie et leur permet d’explorer de nouveaux lieux.

 

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

Virtuoz apporte aussi une expérience touristique inédite grâce aux descriptions des lieux. Il permet à des établissements d’accueil au public de se rendre accessible en attirant de nouveaux clients et ainsi de les fidéliser (1,7 millions de personnes déficientes visuelles en France et 280 millions dans le monde).

En adoptant Virtuoz, ces établissements augmentent leurs chances d’obtenir la marque d’état « Tourisme et handicap » pour le handicap visuel.

 

Quel est le cœur de cible ?

L’application s’adresse en priorité au secteur du tourisme (musées, sites historiques, hôtels, centres de vacances, parcs d’attraction), mais peut aussi concerner tout type d’entreprises, l’administration, les transports, ou encore les établissements de santé et d’éducation.

 

Quel est votre élément différenciant ?

C’est le seul moyen dont dispose aujourd’hui une personne malvoyante ou non-voyante pour appréhender un environnement qu’elle ne connaît pas.

La solution donne en plus à la personne le loisir de choisir où elle veut aller et permet de s’y déplacer en toute liberté. Feelobject a mis au point deux formats. Le premier, Virtuoz Grand Format est le plan d’un espace adapté à l’intérieur des grands bâtiments ou des zones extérieures. La version mini est un boîtier électronique qui combine plusieurs plans, un pour chaque étage par exemple. Une fois en place, le plan est automatiquement reconnu, et la configuration sonore est alors mise à jour. Ces deux versions ne nécessitent pas l’installation d’infrastructures et sont multilingues.

 

Quel est le marché potentiel ? 

En France 1,7 millions de personnes souffrent de déficience visuelle. Elles sont 70 millions en Europe et 280 millions dans le monde. Dans le secteur du tourisme en France, le nombre de clients potentiels s’élève à 1 223 musées, 43 000 monuments historiques et 17 000 hôtels.

 

Faites-vous partie d’un incubateur ? 

Oui, nous avons intégré cette année la deuxième promotion d’Open Tourisme Lab, et faisons également partie d’Immowell et du pôle Realis.

 

Où en est le lancement  de votre start-up ? 

Nous sommes en pleine phase de lancement commercial sur les deux modèles.

 

 

Cherchez-vous actuellement des financements ?

Nous sommes en cours de levée de fonds auprès d’investisseurs privés et de business angels.

 

Une actualité à annoncer ?

Une livraison d’équipements est prévue en septembre pour l’hôtel Ibis Style à Paris-Tolbiac-Bibliothèque.

 

 

 

Et l’équipe ?

Céline Favy-Huin, Directrice générale, a à son compteur 10 ans d’expérience en tant que commerciale dans le paramédical et la gestion des ressources humaines.

 

Sylvain Huin, Président, dispose de 20 ans d’expérience dans des grands groupes et PME Management opérationnel, gestion de projet, conseils.

 

Pascal Garrin, Directeur technique, dispose de 30 ans d’expérience en bureau d’études et design.

 

Le « + » de l’info

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Avoir la possibilité de concrétiser des idées et pouvoir apporter de la valeur dans la société dans laquelle nous vivons.

 

Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Passion et optimisme.

 

Quelle ambition ?

Nous voulons changer le regard sur le handicap, participer à la construction de villes dans lesquelles les personnes avec des difficultés de mobilité pourront profiter de tous les espaces publics comme des personnes lambda.

 

Un peu d’histoire

Lors d’un événement dédié au handicap, les deux cofondateurs de Feelobject, Céline et Sylvain, ont découvert la grande difficulté des personnes malvoyantes et non-voyantes à se déplacer dans des bâtiments qu’elles ne connaissent pas. L’idée de créer un plan en relief complètement personnalisable et d’y associer des informations sonores pour enrichir la compréhension du lieu est née de ce constat. Après avoir été validé par un laboratoire de recherche spécialisé, le concept a été enrichi grâce au concours de personnes malvoyantes et non-voyantes. Aujourd’hui, Feelobject est entièrement dédié à l’amélioration de la mobilité des personnes en situation de handicap.

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *