Une application rend les voyages compatibles avec le diabète

i-tourisme

Le groupe Sanofi vient de dévoiler une nouvelle application, DiabVoyage, qui facilite les voyages pour les personnes diabétiques.

 

Alors que s’achève la semaine nationale de prévention du diabète, le laboratoire bio-pharmaceutique Sanofi vient de présenter DiabVoyage, en partenariat avec World Diabetes Tour et l’association de l’Aide aux jeunes diabétiques. Cette application mobile, doit aider les personnes diabétiques à gérer leur maladie en voyage. On savait les nouvelles technologies pertinentes pour démocratiser le tourisme auprès de personnes atteintes de handicap. Il semblerait aujourd’hui qu’elles accompagnent également tous types de maladies et permettent de « mieux » les supporter au quotidien et même en vacances.

 

L’application en question centralise les informations, conseils et documents nécessaires au bon déroulement d’un voyage des personnes diabétiques. En France, 3,5 millions de personnes sont atteintes par cette maladie chronique qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang, soit autant d’individus qui sont probablement ralentis dans leurs projets de vacances. En effet, maintenir un équilibre glycémique peut comporter plus de difficultés lorsque l’on quitte son domicile pendant plusieurs jours consécutifs, notamment dans le cas de personnes diabétiques de type 1 ou 2.

 

Préparer son voyage en toute sérénité

 

L’application intervient en amont des vacances et répond aux différentes questions que se pose l’utilisateur, par exemple : « comment gérer son insuline ?, quelle quantité de consommable emporter ?, comment gérer son alimentation sur place ?, comment gérer le changement d’heure ? ». Elle devient un compagnon de voyage au moment du départ, et indique par exemple les services personnalisés selon le pays où l’on se trouve, les conseils d’une diététicienne sur l’alimentation locale, les vaccinations recommandées, mais aussi les phrases indispensables à maîtriser pour s’exprimer dans la langue locale, notamment en cas d’urgence. Elle permet aussi de garder ses ordonnances sous format numérique, évitant tout risque de perte. Enfin, cet outil offre un réseau social de « DiabVoyageurs » et facilite ainsi le partage d’expériences.

 

Née d’un Hackaton, l’idée a fait son chemin dans l’esprit de ses concepteurs ; les équipes de Sanofi, en collaboration avec Delphine Arduini, patiente-experte et présidente de l’association World Diabetes Tour (WDT), accompagnées de l’agence digitale Interaction Healthcare, de l’association d’Aide aux Jeunes Diabétiques (AJD) pour le contenu concernant les enfants, de deux diabétologues, le professeur Éric Renard (CHU de Montpellier) et le docteur Clara Bouché (Hôpital Lariboisière, Paris) ainsi que de Jacqueline Delaunay, diététicienne (CHU Toulouse).

Aujourd’hui, 100 000 applications de santé mobile existent et 17% des Français disent les utiliser selon les chiffres délivrés par Sanofi. En plein essor, le secteur de l’e-santé représenterait entre 2,2 et 3 milliards d’euros par an en France.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *