Attentats au Sri Lanka: les tour-opérateurs proposent le report sans frais des voyages

Institutions
Les plantations de thé du Sri Lanka sont un incontournable d'une visite touristique dans le pays.

Après les attentats meurtriers du 21 avril au Sri Lanka, les tour-opérateurs français prennent des mesures. Pour les 400 clients sur place ou en partance, des aménagements sont prévus. La recommandation du Seto (Syndicat des entreprises de tour operating) porte jusqu’au 25 avril inclus.

 

Dimanche 21 avril, le jour où ont été attaqués 4 églises et 3 hôtels de luxe au Sri Lanka, les tour-opérateurs membres du Seto ont dénombré 400 clients dans le pays. Réunis dans l’urgence, ils ont pris différentes mesures. Les voici, sachant que selon les autorités touristiques sri-lankaises en France, environ 15% des voyageurs au Sri Lanka passent par un tour-opérateur.

1) Clients sur place

Les tour-opérateurs ont pu contacter la plupart de leurs clients pour lesquels les programmes ont été réaménagés.
Les TO, en étroite coopération avec leurs réceptifs, restent en contact avec leurs clients et continuent de les tenir informés de l’évolution de la situation locale.

 

2) Prochains départs

Les clients en voyage à forfait ayant un départ jusqu’au 25 avril inclus peuvent :
– Partir comme initialement prévu sachant qu’il est possible que certaines modifications de programme interviennent
– Reporter sans frais leur voyage au Sri Lanka selon le produit initialement réservé
– Reporter sans frais sur une autre destination (selon la programmation du TO)
Les tour-opérateurs se tiennent à la disposition de leurs clients et des agences de voyage pour répondre à leurs interrogations.

 

3) Départs à partir du 26 avril 2019

Le SETO communiquera sur l’évolution de la situation locale au plus tard le jeudi 25 avril 2019.
Bien évidemment, ces mesures pourront être modifiées à tout moment en fonction de l’évolution de la situation locale et dans un souci de l’intérêt de la clientèle, des agences de voyage et des tour-opérateurs.

 

Le Seto (Syndicat des entreprises de tour operating) représente environ 70% du marché du tour operating français.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *