FTI Voyages sera bénéficiaire en France en 2017

Production
FTI
Axel Mazerolles, directeur général de FTI Voyages devant le siège du groupe FTI à Munich.

Le tour-opérateur français filiale du groupe allemand FTI est en croissance de plus de 20% cette année. Référencé « dans tous les réseaux », FTI Voyages va ouvrir un site B2C et des clubs de vacances. Le TO va relancer la Turquie avec des départs charter en 2018.

 

En 2017, FTI Voyages aura réalisé plus de 90 M€ sur le marché français*, contre 75 M€ en 2016, et fait voyager quelque 110.000 pax. « Pour la première fois nous serons bénéficiaire cette année sur  la France » précise Ralph Schiller, PDG du groupe. Non sans rappeler les « coûts supérieurs à l’Allemagne de la filiale française notamment en termes de distribution ». Sans surprise, c’est l’Espagne et ses îles (Canaries, Baléares) qui ont tiré la croissance de FTI Voyages.

 

Des clubs en nouveauté et des paris de destinations

En 2018, FTI Voyages devra faire encore mieux. « L’objectif pour la France en termes de chiffre d’affaires et en nombre de pax est compris entre +30% et +40% » a annoncé Dietmar Gunz, président fondateur du groupe FTI. Pour y parvenir Axel Mazerolles, DG France, pourra compter sur un nouveau produit, les clubs FTI. Ils devraient être lancés à l’été 2018.

 

Autre challenge, la Turquie. Le tour-opérateur a l’intention de faire redécoller la destination sur le marché français. « Sur le marché allemand, FTI Group a fait partir 800.000 pax en Turquie cette année, et on devrait atteindre le million en 2018 » indique Angela Winter, directrice de la communication du groupe. « C’est le meilleur rapport qualité-prix de la Méditerranée, que ce soit pour l’hôtellerie, la nourriture ou le service » renchérit Dietmar Gunz. FTI Voyages positionnera donc 4 vols hebdomadaires l’été prochain sur la Turquie.

 

A l’été 2018, FTI disposera « de 1 à 5 hôtels Labranda en Tunisie, à Djerba, Monastir et Hammamet » a annoncé Dietmar Gunz. « Retrouver la qualité en Tunisie est important. En ce moment, le mouvement est positif, l’esprit est bon. » Et pour cet hiver, le TO va mettre l’accent sur Dubaï en séjour. « Dès la semaine prochaine, nous aurons un B757 de 250 sièges affrété chez Condor qui va relier tous les jours la région de Dubaï (plus Abu Dhabi et Ras al Khaimah) à l’Europe. »

Un site B2C et des actions B2B

Si le groupe envisage l’ouverture prochaine d’un site B2C en France, il entend réaffirmer son positionnement vis-à-vis des agences de voyages. « Le B2C ne sera pas notre priorité, nous y aurons des offres promotionnelles ponctuelles pour animer les ventes, mais nous resterons un TO B2B » affirme Alex Mazerolles, directeur général France.

 

Preuve de son implication au côté des professionnels, FTI Voyages compte désormais « 7 commerciaux et en recrute un nouveau pour la région Nord-Est ». Conscient de représenter « une alternative pour certaines agences de voyages inquiètes de dépendre d’un seul fournisseur », FTI compte sur ses atouts (offres hôtelières, package dynamique, rapport qualité-prix, gratuité enfant, départs de Paris et province) pour gagner des parts de marché en France.

 

Très implanté dans l’est de la France notamment sur la plate-forme de Bâle-Mulhouse où il revendique la place de « tour-opérateur numéro un », FTI Voyages multiplie les gros éductours. Il fait découvrir aux agents français ses hôtels Labranda mais aussi des destinations (Egypte, Maroc) sur lesquelles il compte.  Et où il enregistre de belles progressions. « Si la clientèle de l’est de la France y va, il n’y a pas de raison que cela ne soit pas le cas dans les autres régions » considère Axel Mazerolles.

 

*Le groupe clôture son exercice fin octobre. Au global, FTI Group finira l’année 2017 sur un CA consolidé de 3 milliards d’euros, en hausse de 16%.

-
Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *