LMBO: NG Travel va accélérer la croissance des Kappa Clubs avec Siparex

Production

Le fonds d’investissement Siparex est devenu actionnaire du tour-opérateur à hauteur d’un tiers du capital. NG Travel qui devrait finir 2018 à plus de 230 M€ de CA loisirs vient de se lancer en Italie. NG Travel va avoir les moyens d’être « plus réactif pour un projet d’acquisition ».

 

NG Travel se concentre sur son développement en tourisme de loisirs. Son cofondateur Karim Massoud est sorti du capital cet été. Il a racheté 100% des parts de Plus Voyages, la filiale business travel du groupe. « Il n’y avait pas de synergies entre les deux activités », reconnaît Olivier Kervella, cofondateur et PDG de NG Travel.

 

A l’occasion d’une opération de LMBO, le fonds d’investissements Siparex est entré dans le capital de NG Travel. Si le montant n’est pas dévoilé, Olivier Kervella évoque « un tiers du capital ». La valorisation de ce groupe créé il y a dix ans est « importante ».

 

NG Travel devrait enregistrer « un chiffre d’affaires uniquement loisirs de plus de 230 M€ » en 2018. Soit « une hausse de 25% sur 2017 », poursuit-il. La dizaine de personnes composant l’équipe dirigeante de NG Travel reste majoritaire, assure le PDG. « Nous gardons l’autonomie de notre gestion, le nouveau business plan –ambitieux– ayant été déjà défini. »

 

La pépite Kappa Clubs

L’objectif est de « 400 millions d’euros de chiffre d’affaires », soit une croissance de près de 74% d’ici à 2022! Une croissance portée par le développement des clubs et des circuits. Aujourd’hui, NG Travel compte 53 clubs Kappa et Coralia. Il entend atteindre les 80 dans les 4 ans. Soit quasiment autant que de clubs Lookéa et Marmara aujourd’hui chez TUI.

 

Qu’est-ce qui a décidé Siparex à choisir NG Travel? « Le potentiel de croissance des Kappa Clubs et l’intérêt de leur positionnement nous ont été confirmés par tous les fonds avec lesquels nous avons été en contact » souligne Olivier Kervella. Les Circuits Kappa, lancés l’hiver dernier dans le même esprit (petits bus, activités au contact de la population…) vont aussi être poussés.

 

Le développement des clubs Kappa « au concept très différenciant » va être « accéléré ». « Nous allons mettre plus de moyens sur Kappa, annonce le PDG, avec pourquoi pas de la communication à la télévision? »

 

En parallèle, NG Travel qui s’est lancé cet été en Italie -le précédent projet de rachat d’un TO n’ayant pas abouti- pourra s’appuyer sur son nouvel actionnaire. « Implanté à Milan, Siparex a eu des parts dans le réseau d’agences de voyages Bluvacanze. Cela signifie qu’ils connaissent le marché du tourisme en Italie »,  précise Olivier Kervella.

 

Un développement par croissance externe ?

Siparex est un fonds qui connaît bien le tourisme en France aussi. Il a accompagné l’essor du groupe Marietton de Laurent Abitbol pendant plus de 10 ans, jusqu’en juin 2018. Et via sa filiale XAnge, il est également actionnaire d’Evaneos. NG Travel a donc un nouvel actionnaire qui connaît bien le secteur.

 

Outre le développement des Kappa Clubs, le groupe NG Travel pourrait croître par acquisition. Des tour-opérateurs à racheter ne sont pas ce qu’il manque sur le marché du tourisme. « Nous aurons les moyens d’être réactif » admet Olivier Kervella qui confie que Siparex « nous pousse à regarder des dossiers »

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *