Scandislande Aventure: sur le glacier au soleil

Production
En Islande, le beau soleil n'a pas empêché les Aventuriers de la Scandislande de rester bien couverts avant même d'entrer dans le tunnel de glace.

Partis de Reykjavik, la capitale islandaise, sous la neige, les 25 participants de la Scandislande Aventure ont mis le cap sur Husafell. En route, ils auront eu un bon aperçu de la nature islandaise avant une visite guidée du glacier Langjokull.

 

Réveil dans la nuit noire ce mercredi matin 23 janvier. La durée d’ensoleillement est courte à cette période de l’année en Islande. A l’hôtel Exeter de Reykijavik, les agents de voyages de la Scandislande Aventure arrivés la veille rejoignent petit à petit la salle du petit déjeuner. Dans une décoration un peu « industrielle », à l’image de l’hôtel avec ses murs de béton brut, ils trouvent au buffet du hareng et de la truite fumée à côté de la charcuterie, des gâteaux, des laitages, etc.

 

Arndis, notre guide, nous a rejoints. Il est 8h50. Il neige, la nuit est encore épaisse. Emmanuelle (agence Avaricum) est allée faire de jolies photos des maisons colorées à proximité de l’hôtel. Le bus est là. Chacun attrape sa valise qui ne roule pas très bien dans la quinzaine de centimètres de neige accumulée. Et c’est parti pour Husafell.

 

La route est couverte de neige, et il continue de neiger. Christian, notre chauffeur, roule prudemment. Toutes les voitures ont adapté leur allure. Arndis explique le peuplement de l’Islande. 300.000 habitants sur une île qui fait un cinquième de la France. On comprend pourquoi on voit si peu de maisons ou de villages.

(Cliquez sur une photo pour déclencher le mode diaporama)

Des chevaux dans la campagne islandaise

Le jour se lève paresseusement vers 10h30. La neige a cessé de tomber. Dans les champs blancs, reconnaissables aux fils les enserrant, on aperçoit çà et là des petits groupes de chevaux islandais. « Ils constituent une race pure depuis le Moyen Age, explique Arndis Ce ne sont pas des poneys malgré leur petite taille ! »

 

Les nuages prennent une teinte rose. Elle se répand sur les étendues enneigées d’un paysage vallonné. Nicolas Garillon, commercial Kuoni et bon photographe, attrape l’instant et le partage sur les réseaux sociaux. Une pause improvisée grâce à Arnaldur (Icelandair) donne à chacun l’occasion de mitrailler un petit troupeau de chevaux islandais dans un pré aussi enneigé que le reste du paysage.

A l’assaut du glacier, dans un monster truck

A Husafell, on déjeune en 30 minutes au « bistro ». Soupe à l’agneau islandaise, buffet de salades, fruits frais, tout est avalé dans les temps. Le monster truck part à l’heure pour l’excursion au glacier Langjokull. L’énorme véhicule aux larges fenêtres contient une cinquantaine de personnes. Port de la ceinture de sécurité obligatoire !

 

Il faut compter près de 2h30 pour arriver jusqu’au tunnel d’observation. Le véhicule avance sur la neige comme en glissant. Nous sommes chanceux, le soleil, généreux maintenant, fait ressortir le relief. Les cailloux bruns –« des trolls » nous assure Reynir, le guide de la compagnie Into The Glacier – semblent dormir dans la neige.

 

Au coeur de la vie d’un glacier

Dans le tunnel, on s’est équipé de surchaussures en chaînettes de métal. Reynir nous emmène à travers  des salles et couloirs découvrir la vie d’un glacier. Crevasses, strates, infiltrations de l’eau, tout s’explique, schémas à l’appui. Dans une petite salle aménagée comme une chapelle, ce guide spécialiste  entonne une berceuse traditionnelle  islandaise. Un joli moment.

 

Sur le trajet de retour, le sommeil gagne la Scandislande Aventure. Facétieux, Aymeric Becaud (Promoagv) prend des clichés des « elfes » endormis. Arrivés à l’Hôtel Husafell, un des « uniques lodges » du National Geographic, les agents de voyages français vont se baigner dans la piscine extérieure à 37°C. Un must !

 

La Scandislande Aventure récompense les meilleurs vendeurs de la marque de voyages spécialiste Scanditours du TO Kuoni. Cette opération incentive en Islande est organisée en partenariat avec Icelandair, Avis, Allianz, Promoagv et la collaboration de l’OT d’Islande.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *