Vietnam : les Lotus d’Or de Climats du Monde testent la business d’Emirates

Production

Le Vietnam est bien une destination long-courrier! Mais Quand Emirates, la compagnie partenaire des Lotus d’Or, l’éductour spécial de Climats du Monde, surclasse les participantes, c’est une expérience! La connexion à Dubaï a permis aussi aux agents de voyages en binôme de se connaître un peu mieux, avant d’arriver dans la capitale vietnamienne.

 

A Paris CDG, tout a bien commencé ce jeudi 29 mai. Les gagnantes du challenge de vente des Lotus d’Or de Climats du Monde se sont retrouvées avant l’heure dite. Le programme tant attendu de cet eductour spécial au Vietnam est arrivé de Marseille avec Olivia Calvin, directrice commerciale, et Amanda Marsa, directrice marketing du tour-opérateur.

 

Entretemps, Cécile, la commerciale de la compagnie, a distribué ses magnifiques casquettes rouges brodées ‘Fly Emirates’. Avant d’annoncer… un surclassement en business class sur les deux segments : Paris-Dubaï et Dubaï-Hanoi ! « Cela permet de tester le produit sur l’A380 et le B777 » a-t-elle ajouté. C’est vrai, quand on est agent de voyages, il faut pouvoir répondre aux questions des clients…

 

Pour un éductour placé sous le signe de « l’expérience », les 14 conseillères en voyage ont ainsi effectivement pu vivre le confort à bord de l’un et l’autre. Une comparaison qui s’est doublée de celle entre vol de jour et vol de nuit, entre dîner et petit déjeuner sur nappe blanche, coupe de champagne et coupe de champagne… Bref, une certaine exhaustivité. Au départ de Paris, les 76 sièges de la business n’étaient pas tous occupés –la compagnie a tout de même trois A380 par jour sur CDG-DBX-, ce qui a permis à quelques « Lotus d’Or » de s’asseoir ensemble.

La richesse de l’offre d’ICE, le programme de divertissement de la compagnie, a convaincu. A commencer par les caméras embarquées qui permettent de vivre le décollage par exemple, presque comme le pilote. Moelleusement posées sur leur couette, les unes visionnent un film (il y en a plus de 2.000 disponibles dans toutes les langues ou presque). Les autres prennent de l’avance sur la nuit.

 

C’est déjà l’escale de Dubaï. L’occasion pour Nathalie (Carrefour, Ollioules) et Hélène (Ailleurs, Toulon) de défier la recommandation d’Olivia : « prenez soin de votre binôme, ne la perdez pas ». Il est 0h30, les filles ont près de 3 heures devant elles pour explorer le terminal.


Une fois les possibilités du wifi épuisées –on a noté que Noémie (Leclerc, Coulommiers) pouvait être aussi conseillère en paramétrage de smartphone-, ça papote. Les hypothèses sur les modalités des épreuves qui attendent les filles durant ces Lotus d’Or fusent. La balade à Vespa dans Hanoi et la descente en radeau font un peu peur. Il est 2h30, les rires nerveux laissent la place à la torpeur.

 

A bord du B777, la pochette de cosmétiques Bulgari for Emirates fait son petit effet. Mais la fatigue l’emporte et presque toutes cèdent au sommeil. Sauf Leslie (QCNS, Monaco) qui doit aider Captain Marvel à lutter contre les méchants. Arrivées à Hanoi, les Lotus d’Or sont saisies par la chaleur et accueillies avec une grande bannière par Nadège du réceptif de Climats du Monde et Khoi, le guide au français parfait. C’est parti pour une première impression de la capitale vietnamienne.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *