Une appli pour découvrir et profiter de Saint-Barth

Alors que Saint-Barthélémy reverdit, le Comité du Tourisme, en partenariat avec la start-up Data Moove, lance une application mobile destinée aux voyageurs et aux habitants de l’île.  

  

Cette application mobile, véritable concentré d’innovations, permet de centraliser et de répercuter toutes les dernières informations touristiques de l’île.

 

Grâce à l’application mobile City Moove (disponible sur iOS et Androïd), Saint-Barthélemy offre aux touristes et habitants la possibilité de découvrir l’île sous ses multiples facettes en leur permettant d’être informés en temps réel de tous les temps forts, évènements, et découvertes possibles, et ce dès leur arrivée à l’aéroport de Gustavia, où sera installée la première borne interactive qui diffusera ces informations.

 

« Nos hôtes peuvent découvrir toutes les richesses de notre île, à travers une présentation des lieux, des hôtels, restaurants et des événements qui façonnent Saint-Barthélemy. Elle nous permettra également de mieux communiquer sur toutes nos actualités touristiques » résume Nils Dufau, président du Comité du Tourisme de Saint-Barthélemy.

 

« Notre challenge a été de passer d’un projet de recherche et développement à un véritable produit qui apporte une nouvelle expérience à l’utilisateur final en lui rendant plus simple l’accès à une multitude d’informations sur un seul canal, alors qu’auparavant il devait rechercher sur de multiples support digitaux. Et aux professionnels du tourisme voulant recueillir et diffuser de l’information sans la ressaisir » rapporte Frédéric Bossard, directeur général de Data Moove.

 

La plateforme City Moove utilise plusieurs sources de contenus telles que Facebook, Google Places, Open Agenda, Foursquare, Yelp, afin de collecter les données disponibles sur Saint-Barthélemy et les compléter avec les flux d’information de l’office de tourisme, les classer, dédoublonner et les concentrer sur l’application.

 

L’application, en Français, en Anglais et en Portugais, sera accessible d’ici 15 jours sur iOS et Android ainsi qu’à l’aéroport de Gustavia.

 

L’île de Saint Barthélemy est la deuxième destination à se doter de cet outil, après le Comité Régional du Tourisme « Côte d’Azur France ». « L’étape suivante consistera à lui adjoindre un chatbot, vraisemblablement en 2018 » complète Frédéric Bossard.

Publié par David Savary

Journaliste – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *