Affaire Travel Planet : Air France se félicite de la décision du Tribunal de commerce de Lille

Transport

Air France explique être confrontée depuis plusieurs mois « aux pratiques frauduleuses d’une agence de voyage, la société Travel Planet ». La compagnie estime que la TMC a intentionnellement gonflé les prix des billets AF qu’elle facturait à ses clients, y compris sur des tarifs négociés et ce sans l’indiquer. Pratique qui a conduit Air France à révoquer le mandat de l’agence.

Dans un communiqué, la compagnie indique que « le 16 octobre 2018, le Tribunal de commerce de Lille Métropole a rendu une décision en faveur d’Air France permettant de rétablir la vérité sur les pratiques de cette agence de voyage. De 2016 à 2018, Travel Planet a frauduleusement majoré les billets d’Air France afin de percevoir une rémunération occulte. Dans son jugement, le Tribunal de commerce de Lille Métropole reconnait effectivement que Travel Planet « a violé son obligation de transparence à l’égard des clients en

manipulant le prix des billets et en dissimulant les majorations ». Travel Planet a commis une faute grave justifiant la révocation par Air France de son mandat de distribuer ses billets d’avions. L’agence de voyage a ainsi été condamnée à verser à Air France la somme de 100 000 euros en réparation du préjudice d’image et commercial subi. Le Tribunal a considéré qu’Air France avait apporté « la preuve de pratiques intentionnelles de surfacturations occultes, sur une période s’étendant de 2016 à 2018, sans explication et sans justification, malgré les demandes répétées d’Air France et des clients de Travel Planet». Comme l’a relevé le Tribunal, « les agissements de Travel Planet sont aggravés par le fait qu’ils se sont produits sur une longue durée et qu’elle a tenté de les minimiser ou de les dissimuler ». La reconnaissance par le Tribunal du bien-fondé de la révocation du mandat de Travel Planet l’a conduit à rappeler que la persistance par cette dernière à distribuer des billets Air France constituait

«un contournement des règlementations par des voies détournées, en dehors de tout mandat express d’Air France » qui ne saurait être « que de courte durée et entaché d’illégalité ». Enfin, le Tribunal dénonce « la médiatisation faite autour des procédures d’assignations judiciaires répétées par Travel Planet envers Air France » ainsi que « les propos accusatoires » de Travel Planet ayant porté préjudice à la réputation et l’image d’Air France. La compagnie se félicite de ce jugement qui reconnait la gravité des fautes commises par Travel Planet tant à son égard que vis à vis des clients et qui confirme que sa décision de refuser de maintenir toute relation commerciale avec cette agence de voyage était donc parfaitement justifiée ».

On ne sait pas encore si Travel Planet va faire appel.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. En attendant les 2 sont des voleurs.: travel planet triche c’est sur mais Air France qui surbook où revend plusieurs fois la même place c’est pas mieux.
    A cause de toutes ces pratiques, ce sont les petites structures honnêtes et qui ne roulent pas sur l’or qui morflent!

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *