Autocars : avec le rachat de Guillermin, Berthelet étoffe son ancrage régional

Transport

Effective depuis le 1er août, l’acquisition de l’autocariste Guillermin par Berthelet doit permettre à ce dernier d’intensifier son maillage géographique régional et de poursuivre sa diversification dans le domaine du transport de voyageurs et de services de mobilité.

 

En se portant acquéreur de deux sites de Guillermin situés à Chimilin (Isère) et Cevins (Savoie), Berthelet confirme son ancrage régional. L’entreprise familiale se renforce en Isère, où se situent ses racines et son siège social de Crémieu, et s’étend en Savoie avec une première implantation.

Ce nouveau rachat s’inscrit dans la politique de croissance externe de Berthelet. Sur ces deux sites, Berthelet va poursuivre le développement de son activité dans des métiers qu’elle maîtrise de longue date : le transport public par autocar de voyageurs, dont une ligne de TER pour la SNCF, le transport scolaire et de groupes. La société va également se renforcer et consolider son savoir-faire sur des activités spécifiques.

En Savoie, Berthelet a repris l’exploitation du réseau de transport urbain pour le compte de la commune de Méribel. Berthelet est ainsi l’une des seules entreprises indépendantes à gérer un réseau de ce type de manière autonome, en liaison directe avec une collectivité. Cette activité vient enrichir ses compétences dans ce domaine, la société opérant déjà 8 lignes régulières de transport pour le compte du Sytral (réseau TCL), dans l’Est lyonnais.

Le site de Cevins donne à Berthelet l’opportunité de consolider son activité liée aux tours opérateurs en saison hivernale avec le transfert de voyageurs des aéroports de Genève et de Lyon-Saint Exupéry vers les stations de sports d’hiver. Réciproquement, Berthelet va s’appuyer sur le site de Cevins pour développer l’activité tourisme de groupes en Savoie.

Berthelet est aujourd’hui la 6e entreprise de transport de voyageurs au niveau national. Ce groupe familial transporte chaque jour près de 30 000 personnes, ce qui représente 8 millions de personnes par an, l’équivalent de la population de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *