Contrôleurs aériens, salariés RATP et SNCF… Qui fera grève le 20 février ?

Transport
Les contrôleurs aériens sont appelés à la grève le jeudi 20 février 2020. ©Adobe Stock

De nouvelles perturbations sont attendues ce jeudi dans les transports en France. Les contrôleurs aériens, les salariés de la RATP et de la SNCF se mobilisent contre la réforme des retraites. 

 

Nouvelles turbulences en vue, en pleines vacances de février. Dans le cadre du mouvement national de grève contre la réforme des retraites du 20 février, les contrôleurs aériens perturberont les programmes de vols court et moyen-courriers en France.

Les contrôleurs aériens, employés par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), sont appelés à faire grève dans la nuit du 19 au 20 février et celle du 20 au 21 février. Ils répondent ainsi à l’appel de l’intersyndicale composée des syndicats CGT, SU, FO, FSU, Solidaires et d’organisations étudiantes. Mobilisée depuis le 5 décembre dernier contre la réforme des retraites, l’intersyndicale organise le 20 février une journée de manifestation. Le projet de loi concernant le système de retraites est actuellement en discussions à l’Assemblée nationale.

Air France, Easyjet, Ryanair, Volotea… En conséquence, les compagnies aériennes exhortent leurs passagers à vérifier le statut des vols avant de se rendre à l’aéroport.

A noter que la fin de semaine sera aussi compliquée chez Air France puisque les personnels des vols court-courriers appellent à la grève vendredi et samedi pour protester contre le recours répétitif à la sous-traitance. Lundi 24 février, ce seront les pilotes de Hop !, filiale d’Air France, qui se mettront en grève pour demander une amélioration de leurs conditions de travail.

Publié par Manon Gayet
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Jusqu’à récemment, arriver à Paris nous permettait d’arriver en Europe en français. Maintenant, la langue de travail à l’aéroport de Paris a passé à l’anglais. La récente menace de grèves devient la goutte qui fait déborder le vase. Mes amis planifient leurs voyages en évitant les aéroports de Paris. J’avais l’intention de visiter l’Occitanie en mai 2020, mais je considère me diriger directement à Toulouse ou passer par Barcelone parce que je visiterai l’Espagne en juin. La France joue avec des cartes perdantes dans leur jeu : valoriser les grève et le tout à l’anglais.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *