Corsair contrainte d’arrêter de voler entre La Réunion et Madagascar

Transport

La compagnie française, faute de droits de trafic, ne peut plus opérer sa liaison régionale entre Saint-Denis et Antananarivo. Pour autant elle espère bien revenir au plus vite sur la route…

Une question de droits de trafic

La dernière bretelle régionale du vol Orly – Saint-Denis – Antananarivo et retour, opéré le dimanche par Corsair, aura lieu le 18 mars. Le vol du 25 mars est annulé et à compter du 1e avril, début de la saison été Iata, la compagnie française ne disposera plus des droits de trafic pour opérer la route régionale. Pour autant elle reste présente sur la route reliant directement Paris à la capitale malgache.  Un porte-parole de la compagnie explique que « Corsair reste en attente de l’issue des négociations en cours entre les aviations civiles françaises et malgaches. En conséquence, Corsair a été contrainte d’annuler le vol Réunion/Madagascar du 25 mars, mais la volonté reste de reprendre les vols régionaux le plus vite possible dès accord de l’aviation civile malgache en ce qui concerne la liaison Antananarivo/Réunion. La ligne Paris/Madagascar n’est absolument pas concernée. Par ailleurs, Corsair rappelle qu’elle opérera jusqu’à 2 vols par semaine les lundis et jeudis, sur son programme été entre Paris Orly et Madagascar. »

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *