Volotea fait de Nantes sa première base en termes d’offre

volotea vols lyon
Volotea enregistre un nombre de passagers à Nantes en hausse de 42% sur 8 mois

En 2018, Volotea proposera 1 100 000 sièges au départ de Nantes qui devient la première base de Volotea en nombre de sièges offerts.

Déjà 2 millions de passagers transportés au départ de Nantes

Volotea vient de célébrer son deux millionième passager au départ de l’aéroport de Nantes-Atlantique, où la compagnie a observé un accroissement du nombre de passagers de 42% ces huit derniers mois. La compagnie a franchi le cap des deux millions de passagers à l’aéroport de Nantes. En 2018, elle y opérera 32 lignes et y offrira 1 100 000 sièges , ce qui fait de Nantes la première base de la compagnie en nombre de sièges offerts.

Nantes chef de file du développement de la compagnie en France

Edo Friart, Directeur du développement international de Volotea, a déclaré pour l’occasion : « Notre base de Nantes sera le chef de file de notre développement en France l’année prochaine. Avec un élargissement de l’offre au départ de l’aéroport, qui sera en 2018 la base la plus importante de la compagnie en termes de sièges offerts, Volotea mettra en place des sessions de recrutement prochainement pour répondre à l’augmentation de l’activité. Nous recherchons des candidats avec ou sans Certificat de Membre d’Equipage de Cabine pour accompagner notre croissance. »

44 000 vols opérés en 2017

En 2017, Volotea a opéré plus de 44 000 vols via ses neuf bases : Venise, Nantes, Bordeaux, Palerme, Strasbourg, Asturies, Vérone, Toulouse et Gênes.

58 nouvelles routes en 2018

En 2018, Volotea ouvrira 58 nouvelles routes pour desservir un total de 293 routes, connectant 78 petites et moyennes capitales régionales européennes à travers 13 pays : France, Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Croatie, République Tchèque, Albanie,  Portugal, Malte, Autriche, Irlande et Luxembourg. Volotea vient d’annoncer l’ouverture d’une nouvelle base à Marseille et ouvrira une nouvelle base à Bilbao en 2018.

 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *