Menu
S'identifier

Destinations

Voyages à forfait en Corée du Sud, transits à Singapour : ce que le SETO préconise

Publié le : 26.02.2020 I Dernière Mise à jour : 26.02.2020

Image

Après la Chine, c'est au tour de la Corée du Sud, très touchée par la propagation du coronavirus, de faire l'objet de recommandations de la part du SETO.


 
Le SETO prend des nouvelles mesures. Le syndicat des entreprises du tour-opérating a annoncé mercredi de nouvelles recommandations, concernant notamment la Corée du Sud, où les cas de contamination au coronavirus se sont multipliés ces dernières semaines.
 
Voyages suspendus en Chine et en Corée du Sud
 
Pour la Corée du Sud, comme pour la Chine, les voyages à forfait sont suspendus jusqu'au 31 mars inclus. Le SETO indique que, pour les voyages concernés sur ces deux destinations, les tour-opérateurs doivent informer leurs clients dans les meilleurs délais et leur proposer des modifications sans frais ou des reports sans frais à une date ultérieure, aux conditions en vigueur du tour-opérateur.
 
Transits toujours autorisés à Singapour
 
La bonne nouvelle, c'est que les transits via Singapour sont quant à eux maintenus, en respectant les règles sanitaires en vigueur au sein de l’aéroport. Une décision importante, de nombreux voyageurs transitant par cette destination pour se rendre en Asie et en Océanie. À noter toutefois que les tour-opérateurs devront s'assurer au préalable que les pays de destination et de retour finaux sont bien accessibles suite à ce transit.
 
Les autres destinations encore assurées
 
Si d'autres destinations sont elles aussi touchées plus fortement que d'autres par le virus, à l'instar de l'Italie, aucune restriction supplémentaire n'était annoncée au 26 février par le SETO, que ce soit sur le long ou moyen-courrier. À ce titre, les tour-opérateurs continuent d'opérer leurs programmes. Ce qui impliquera des frais en cas d'annulation ou de report.
 
À lire sur ce sujet : « La réponse à votre question » : Comment se passent les conditions d’annulation pour des destinations Asie non déclarées zone épidémique ?

Auteur

  • Brice Lahaye

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format