Menu
S'identifier

Production

Séjours, clubs, circuits... Ôvoyages devient un tour-opérateur vraiment généraliste

Publié le : 29.01.2020 I Dernière Mise à jour : 29.01.2020

Image

Des Caraïbes à Bali et de l'Islande à l'île Maurice, Ôvoyages élargit son offre long-courrier et sa gamme de produits. Le TO aligne 42 hôtels-clubs labellisés ÔClub Experiences ou Premium en 2020. Ôvoyages s'engage sur 300.000 sièges au départ de 16 villes cet été.


 
Petit à petit, Ôvoyages étend son terrain de jeu. Le lancement du dynamic packaging, il y a deux ans et demi, lui a ouvert de nouvelles possibilités d'offres de voyages, en long-courrier surtout. Le tour-opérateur n'en renie pas pour autant ses racines. Au contraire! Il s'est engagé cet été sur 300.000 sièges.
 
"Nous sommes un tour-opérateur B2B au service de la distribution", martèle Samia Benslimane. Pour la directrice générale d'Ôvoyages, être en mesure d'offrir "du stock et des prix via des engagements terrestres et aériens, c'est la valeur ajoutée d'un tour-opérateur".
 

Grèce et Canaries en locomotive

Ôvoyages assure ainsi ses positions sur les Canaries (130.000 pax en 2019) et la Grèce (73.000 pax), "deux destinations phares du Seto", grâce à 3 appareils (de 189 sièges) qu'il affrète à l'année. Sur les Canaries, il va même co-affréter avec TUI cet été pour faire face à la sous-capacité. "Avec 12 vols par semaine sur les Canaries, on est comme une compagnie aérienne" fait remarquer la DG. "Nous avons les stocks les plus importants du marché sur nos axes."
Image
Une politique de stock qui permet au TO de se développer sur le marché des groupes.
"Nous avons dépoussiéré le tour operating avec des outils modernes et restons fidèles à nos partenaires agences: nous ne démarchons pas leurs clients en direct!" déclare Raouf Benslimane, président d'Ôvoyages.

 
En termes de produits aussi, Ôvoyages a étoffé son portefeuille: des clubs  ̶plus nombreux et plus loin ̶, des circuits -c'est nouveau- et des séjours dans davantage de destinations grâce au package dynamique développé avec Amadeus et Misterfly.  Il se revendique comme "un TO hybride capable de faire du groupe et de l'individuel".

Une offre club boostée

Image
Ôvoyages aura 42 clubs cette année (34 en moyen-courrier, 8 en long-courrier dans des 4* et 5* majoritairement), soit en avance de 2 ans sur ses prévisions. Comme pour ses concurrents, la chute de Thomas Cook/ Jet tours a accéléré le mouvement. Le TO a ainsi récupéré 7 clubs Jet tours ou Jumbo. L'essentiel se concentre sur 2 axes stratégiques: l'Espagne (12 clubs aux Canaries et 3 aux Baléares) et la Grèce (9 clubs dont l'ex-club Jet tours Stella Village, "un best-seller").
 
"Nous avions signé quelques-unes de ces adresses aux Canaries avant même la faillite de Thomas Cook, grâce aux bonnes relations que nous entretenons avec nos partenaires hôteliers" précise Samia Benslimane.
En termes d'activités, comme l'an dernier, Ôvoyages programme cet été des séances animées par les 3 sportifs vedettes Laure Boulleau, Brahim Asloum et Camille Lacourt.

Un gros développement en long-courrier


Image
Surtout, le TO qui s'était lancé sur Dubaï, le Kenya, l'île Maurice, ouvre cette année de nouvelles destinations en club. Au Maroc,
c'est déjà 2 Ôclub à Marrakech dont un dans le quartier de l'Hivernage et un 3e -Premium- dès cet été. A Oman, Ôvoyages a choisi Salalah, en Thaïlande, le Centara Kata à Phuket et  en République dominicaine, une structure à taille humaine de 80 chambres à Bayahibe.  Sur l'hiver prochain, 2020-2021, Christian Vanroy, directeur du développement, annonce déjà l'ouverture de clubs long-courriers, en renfort comme sur la Thaïlande "avec un produit Premium" ou en nouveauté comme au Sri Lanka, au Mexique ou au Vietnam.
 

Des circuits un peu partout

Ôvoyages se lance franchement sur le segment circuits cette année. "En départs garantis à partir de 2 pax, en autotour ou en circuit privé, nous avons toutes les possibilités" souligne Samia Benslimane. "Et toujours avec des tarifs ajustés au meilleur rapport qualité prix" ajoute Christian Vanroy.
 
On découvre donc dans la brochure Ôvoyages 2020 des circuits au Maroc -"ils se vendent déjà très bien" note Agathe Roussey, directrice de production long-courrier-, à Cuba  "dont l'un en casas particulares", en Islande, au Vietnam "où nous réalisons 4.000 pax cette année", à Bali, en Inde... Une offre de circuits qui est démultipliée par la nouvelle possibilité de faire des open jaw dans l'outil maison, Dynamic+.
 

Cap sur 225 M€ de chiffre d'affaires


Affecté par la chute de XL Airways (100K€) et d'Aigle Azur (13 K€ - ses engagements n'allaient pas au-delà de la faillite), ainsi que par l'arrêt des B737Max (tension chez ses fournisseurs), Ôvoyages a terminé 2019 "en croissance de 10% accentuée par la chute de Thomas Cook".


Le chiffre d'affaires 2019 s'établit à 197M€ (contre 181M€ en 2018) pour 300.000 pax avec "un résultat toujours en positif" affirme Raouf Benslimane qui se dit "prêt à une ouverture du capital". Le long-courrier qui représente 25M€ pour environ 25.000 pax est en hausse de 90%. A terme, le TO voudrait équilibrer son activité entre moyen et long-courrier.
Pour 2020, le patron d'Ôvoyages est confiant. "Nous sommes sur une bonne tendance avec, depuis cet été avant même la chute de Thomas Cook, une hausse des prises de commandes de l'ordre de 50%", annonce-t-il. En conséquence, il prévoit une croissance de 15% du chiffre d'affaires cette année, soit 225 M€ dont 40M€ sur le long-courrier.

Auteur

  • Myriam Abergel

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format