Attentats au Sri Lanka: l’office de tourisme apporte son aide

Destination
L'église Saint Antoine à Kochchikade, au nord de Colombo, a été la cible d'une des huit explosions du dimanche 21 avril.

Le Sri Lanka a été frappé le 21 avril par de terribles attentats dans des églises et des hôtels de luxe à Colombo, Negombo et Baticaloa. Les attaques suicides, revendiquées le 23 avril par Daesh, ont causé la mort de plus de 350 personnes et blessé 500. A la suite de ce tragique événement, nous avons reçu de l’ambassade du Sri Lanka en France et du Bureau du Tourisme sri-lankais, le communiqué suivant.

 

« L’Ambassade de Sri Lanka en France et le Bureau du Tourisme de Sri Lanka sont profondément choqués et attristés par les attaques perpétrées le 21 avril 2019 dans plusieurs églises et hôtels de luxe. Nous adressons nos sincères condoléances aux victimes et à leurs familles et nous souhaitons un prompt rétablissement à tous les blessés.

 

Immédiatement après les explosions, le Bureau du Tourisme a déployé ses équipes d’invention d’urgence et a nommé des représentants dans les hôpitaux, les hôtels touchés, ainsi qu’à l’aéroport afin de répondre aux sollicitations des touristes concernant le transfert d’aéroport, les réservations de billets d’avion, le changement d’hôtel ou d’itinéraire, le séjour à l’hôpital ou la recherche de personnes disparues.

 

À ce jour, aucune victime de nationalité française n’est à déclarer. Néanmoins, si des membres de la communauté sri lankaise en France comptent parmi leurs proches des blessés, des portés disparus et des victimes, l’Ambassade de Sri Lanka en France et le Bureau du Tourisme tiennent à les informer qu’une équipe du Bureau du Tourisme les attendra sur place pour faciliter leur arrivée.

Pour plus d’informations, veuillez contacter le numéro suivant :
Ambassade de Sri Lanka en France : +33.7.58.68.71.78″

 

L’Ambassade du Sri Lanka située à Paris a ouvert un livre de condoléances à la suite de ces attentats de Pâques. Il est à la disposition des personnes qui souhaitent y laisser un message les 25 et 26 avril.

 

Par ailleurs, la procédure de visa gratuit qui devait entrer en vigueur le 1er mai notamment en faveur des ressortissants français est ajournée pour raisons de sécurité. Le ministre du Tourisme l’a annoncé jeudi 25 avril sur son compte Twitter.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *