L’Irlande prête pour accueillir encore plus de Français en 2018

Destination
Tourisme en Irlande
Finola O'Mahony (directrice Europe de Tourismle irlandais), Patricia O'Brien (ambassadrice d'Irlande en France depuis septembre 2017), Caitriona Butler (directrice ventes passagers d'Irish Ferries) et Monica McLaverty (directrice France de Tourisme irlandais): quatre femmes irlandaises parlant parfaitement bien le français.

Le nombre de touristes français en Irlande a battu un nouveau record en 2017. La destination va capitaliser sur la sortie de Star Wars VIII et la suite de Game of Thrones. Campagnes de pub à la télévision et en digital, formations des agents de voyages… l’Irlande veut susciter l’envie de partir

 

« Que la force soit avec nous ! » a lancé Monica McLaverty, directrice pour la France de Tourisme irlandais. Présentant les objectifs de la destination Irlande, le 13 décembre, jour de la sortie en salles du dernier Star Wars VIII, il ne pouvait en être autrement. Car les producteurs du film ont une fois de plus utilisé les incroyables décors naturels de l’Irlande.

Star Wars, GOT et pub

Les responsables du Tourisme irlandais ont donc eux aussi décidé de rappeler en 2018 que le voyageur en Irlande pourra aller dans les pas des héros de la saga Star Wars, notamment l’île de Skellig. Judicieusement, une campagne de pub va démarrer dès cette semaine.

 

Diffusée dans les cinémas, elle présente la Wild Atlantic Way et ses 2.500 km de côtes dont… les îles Skellig. De quoi susciter les envies de voyage en Irlande, comme pour les fans de Game of Thrones qui retrouveront en Irlande du Nord les lieux de tournage de la série télévisée.

 

Outre ces promotions « indirectes », l’Irlande va poursuivre ses efforts de communication grand public et B2B l’an prochain. A travers une campagne télévisée à partir du 3 février 2018, date du match France-Irlande dans le cadre du tournoi des 6 Nations. Mais aussi en numérique et via des campagnes co-brandées.

Pas de menace du Brexit

Car la bonne nouvelle pour le Tourisme irlandais est arrivé de Bruxelles il y a quelques jours : il n’y aura pas de frontière entre les deux Irlande , du fait du Brexit. Une information qu’a soulignée la nouvelle ambassadrice d’Irlande en France, Patricia O’Brien.

 

Néanmoins, la volonté des responsables du Tourisme irlandais de diversifier leur fréquentation touristique est renforcée. « En 2018, le Royaume-Uni doit passer à la troisième place des marchés émetteurs, alors qu’il était premier en 2014 » a expliqué Finola O’Mahony, directrice Europe du Tourisme irlandais.

 

L’Europe continentale va passer en tête. Avec 3,4 millions de visiteurs (+4,7%) sur un total de 10,65 millions en 2017, l’Europe représente aussi 33% du chiffre d’affaires global du tourisme en Irlande. Soit 1,9 milliard d’euros sur les 5,78 milliards d’euros de dépenses touristiques cette année. Un marché intéressant pour le pays car « 73% des Européens vont au-delà de Dublin quand ils viennent visiter l’Irlande et cela a un impact économique » a expliqué Finola O’Mahony.

La France, marché de long séjour

Le marché français a contribué a ces bons résultats. Avec « une hausse de la fréquentation enregistrée pour la cinquième année consécutive » a annoncé fièrement Monica McLaverty. 544.000 Français auront visité l’Irlande en 2017, soit 4% de plus que l’an dernier. Des Français qui, en moyenne, restent dix nuits! Comptant sur ses partenaires professionnels du tourisme, l’Irlande attend de nouvelles progressions.

 

Sur le front de l’aérien, l’île sera desservie depuis la France par 5 compagnies (Aer Lingus, Air France, Easyjet, Ryanair, ) en 2018. Avec en nouveauté la desserte de Shannon. Côté liaisons maritimes, Irish Ferries va lancer un tout nouveau bateau, le WB Yeats sur la ligne Cherbourg-Dublin de mai à septembre.

 

Le plan marketing va cibler deux profils de clientèle en 2018: les « culturellement curieux » et les « énergiseurs sociaux ». Une opportunité pour développer les voyages en Irlande hors saison et les city breaks.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *