NH Hotels et Barcelo ne vont pas fusionner, pour l’instant

Hébergement
NH Hotel Group et Barcelo n'ont pas trouvé d'accord pour une fusion.

Le conseil d’administration de NH Hotels a rejeté à l’unanimité « l’offre non sollicitée » de Barcelo. L’ensemble aurait créé le premier groupe hôtelier espagnol devant Melia. En novembre, Barcelo avait fait une offre de rachat en vue d’une fusion à hauteur de 2,48 milliards d’euros .

 

Le 10 janvier, le conseil d’administration de NH Hotel Group a rejeté l’opération de rachat envisagée par son concurrent Grupo Barcelo. Il considère que « sa décision a été prise en défense aussi bien de l’intérêt de la société que des intérêts de tous les actionnaires ».  Dans un communiqué, NH précise s’être « appuyé sur l’analyse financière de Bank of America Merill Lynch ».

 

Une valorisation insuffisante

Le groupe estime que la fusion envisagée par Barcelo ne permettrait pas la création de valeur pour les actionnaires par rapport au projet indépendant de NH. Parmi les arguments cités, la valorisation du groupe à 7,08 euros par action proposée n’est pas jugée suffisante. NH considère aussi que la valeur de ses actifs n’a pas été assez prise en compte par Barcelo.

 

Néanmoins la porte n’est pas complètement fermée à tout rachat. Dans ce même communiqué NH Hotels indique que « le rejet unanime de la présente offre ne conditionne ni n’empêche l’analyse d’autres opportunités stratégiques futures ».

 

Le 20 novembre 2017, le groupe hôtelier familial Grupo Barcelo avait fait parvenir une offre de rachat à son concurrent coté à la Bourse espagnole, NH Hotel Group dans le cadre d’une fusion future. Les conditions proposées par Barcelo valorisaient NH Hotel à 2,48 milliards d’euros. Le nouvel ensemble aurait représenté une hausse de 27% de la valeur moyenne de l’action de NH Hotels (sur les trois mois précédents) à 7,08 euros.

 

Le groupe chinois HNA est actionnaire de NH Hotel à hauteur de 30% depuis 2014.  Il est également propriétaire de Carlson Rezidor (Radisson…) et détient 25% de Hilton. NH Hotels qui opère près de 400 hôtels dans 31 marchés est très bien implanté en Europe. Grupo Barcelo, très présent dans les Caraïbes, possède plus de 230 hôtels dans 21 pays.

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.