Blablacar migre sur le cloud

i-tourisme

Face à une croissance qui se poursuit, la plateforme de covoiturage a opté pour la solution cloud de Google.

 

La plateforme de covoiturage Blablacar a annoncé vendredi dans un communiqué avoir choisi de transférer ses données informatiques sur le cloud. Jusqu’ici la société française aux 65 millions d’utilisateurs possédait sa propre solution informatique avec pas moins de 250 serveurs. Elle a ainsi choisi Google, apprécié pour ses compétences en intelligence artificielle et en data, pour assurer ce service informatique dématérialisé. « La migration dans le cloud s’effectue de manière progressive et devrait s’achever d’ici fin 2019« , a indiqué la société dans son communiqué. Ce nouveau service dont les prix se sont aujourd’hui démocratisés, doit permettre à l’application Blablacar d’optimiser sa gestion des flux et ainsi de rester accessible en permanence ou faire face aux fortes variations saisonnières de demandes.

De plus en plus d’entreprises ou de sociétés de transport basculent sur le cloud. En novembre dernier, c’est la compagnie aérienne Korean Air qui annonçait avoir signé un accord avec le fournisseur coréen d’externalisation informatique, LG CNS dans cette optique.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *