Start-up de la semaine : Waapi, le Facebook de l’hébergement touristique

i-tourisme

La « Startup » de la semaine braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui, focus sur Waapi, une application qui propose une solution de conciergerie tout-en-un pour les hébergements touristiques. 

 

Quel est le concept initial ? 

Waapi est une solution de conciergerie gratuite et modulable pour les hébergements touristiques qui propose une expérience client simple, conviviale et personnalisée. Elle répond aux nouveaux usages du tourisme, plus connecté. Elle entend également satisfaire au mieux les attentes de chaque client pour obtenir une bonne réputation, élément central du chiffre d’affaires des hébergements.

Waapi c’est donc une application de parcours client tout-en-un qui se décompose en trois grandes fonctionnalités :

– Un accueil dématérialisé : le client accède à l’ensemble des informations liées à son séjour (planning d’animations, services à disposition avec tarifs et horaires, plan d’accès, règlement …). Il peut gérer son séjour en signalant un incident en ligne et suivre sa résolution, faire son check’in et réserver son horaire d’état des lieux. Il réserve également en ligne des services complémentaires (spa, restaurant, activités, forfait ménage, location de matériel …)

– Un réseau social interne : les jeunes (comme les plus âgés), peuvent échanger sur l’application grâce à une messagerie instantanée, partager des contenus sur le fil d’actualité de l’hébergement, proposer leurs propres activités aux autres voyageurs et rencontrer des personnes avec les mêmes centres d’intérêt

– Un office de tourisme numérique : grâce aux informations touristiques récupérées sur des bases de données comme Apidae ou Datatourisme ainsi qu’à un réseau de prestataires touristiques, le client peut organiser son séjour sur place et réserver des activités de loisirs, sportives et culturelles.

 

Quel « plus » pour le tourisme ?

Waapi est une application gratuite, personnalisable, ergonomique qui a été développée directement avec les acteurs du tourisme. Elle permet :

– Aux hébergements de disposer d’un outil de relation-client direct dès la réservation du séjour jusqu’à après son départ. Il peut anticiper les insatisfactions, maitriser son e-réputation et mettre en avant ses services complémentaires.

– Aux prestataires du tourisme (loisirs, sportifs, culturels et restauration) de gagner en visibilité auprès des touristes en fonction de leur localisation et d’augmenter leurs ventes, particulièrement en basse saison ou en cas de conditions météo défavorables.

– Aux touristes de vivre une expérience, aujourd’hui au centre du voyage, qui soit simple, conviviale et personnalisée.

– Aux institutions et offices de tourisme de mettre en avant plus simplement leur territoire avec un canal de distribution privilégiée, et de récupérer une commission sur les prestataires parrainés sur notre plateforme.

 

Derrière cette solution « tout-en-un » de conciergerie se cachent des modules d’intelligence artificielle qui vont permettre d’optimiser la personnalisation de l’expérience (et donc les ventes) en proposant des services correspondants au profil de l’utilisateur (âge, centres d’intérêt, services réservés et consultés, type, niveau de gamme de l’hébergement …).

 

Quel est le cœur de cible ?

Alors que tous les secteurs économiques se digitalisent, le tourisme doit également franchir le pas. C’est pourquoi l’ensemble des hébergements ont un intérêt à utiliser notre solution. Pour les gros campings, par exemple en améliorant la relation client sur des structures accueillant parfois plus de 5 000 personnes comme pour les petits gîtes, en disposant un d’outil d’information touristique et de connaissance client, en passant par les hôtels et conciergerie de toutes tailles. Ce sont les hébergements qui prescrivent ensuite l’application aux clients finaux.

Nous nous adressons également aux prestataires qui souhaiteraient promouvoir leurs services de manière ciblée auprès des touristes sur un territoire.

 

 

Quel est votre élément différenciant ? 

Il existe de nombreuses applications de conciergerie ou d’information client sur le marché actuellement. Waapi se distingue en de nombreux points :

Tout d’abord, il s’agit d’une solution tout-en-un, intégrant de nombreuses fonctionnalités et répondant à un maximum d’usages. Mais l’ensemble des fonctionnalités sont personnalisables, de sorte que l’hébergement choisit celles qui ont un réel intérêt pour son concept et désactive les autres. Il peut également personnaliser entièrement les couleurs à sa charte graphique.

 

Ensuite, Waapi est la solution la plus accessible du marché : il s’agit d’une application web, orientée mobile d’abord. Elle utilise des technologies nouvelles permettant d’effectuer des notifications push. Elle dispose aussi d’un mode hors ligne et d’un raccourci à l’écran d’accueil, mais sans téléchargement (80% des utilisateurs sont perdus aujourd’hui sur le parcours de téléchargement/installation d’une app). L’ensemble de nos concurrents est aujourd’hui sur des applications uniquement en téléchargement sur les stores. Le client s’inscrit en trois champs de formulaire et arrive directement sur l’interface de l’hébergement. Grâce aux outils de mesure et d’optimisation, nous proposons une expérience utilisateur la plus agréable et fluide possible.

 

Nous sommes également les seuls à analyser les préférences des utilisateurs pour proposer des suggestions personnalisées.

 

Mais le principal point différenciant c’est le modèle économique : alors que les autres applications du marché fonctionnent par abonnement, de 100 à 5 000€ / an, nous proposons une solution accessible gratuitement. L’hébergement peut ainsi mettre le service à disposition de ses clients, sans débourser un centime et sans intervention de notre part grâce à un parcours de configuration simple et ergonomique.

 

Quel est le marché potentiel ?

Aujourd’hui notre marché se situe au niveau mondial, grâce au modèle économique parfaitement « scalable ». Pour donner une taille rien qu’en France, il y a plus de 100 000 hébergements.

 

Quel est le business model ?

Le modèle économique utilise quatre sources de revenus différentes. Les deux principales sont une publicité ciblée et non intrusive, permettant aux acteurs du tourisme de promouvoir leurs services, ainsi qu’une commission de 10 à 12% sur les réservations de prestations touristiques.

Afin de satisfaire au mieux les attentes du plus grand nombre, nous proposons des prestations de configuration, d’accompagnement et de conseil où nous prenons en charge la mise en place de l’application, la formation des équipes ainsi que l’utilisation quotidienne.

Il existe également quelques fonctionnalités payantes supplémentaires, mais totalement optionnelles : personnalisation des couleurs du site, outil statistique avancé, optimisations du référencement sur les moteurs de recherche et pages de contenu totalement personnalisé, type WordPress.

 

 

Faites-vous partie d’un incubateur ?

Nous sommes actuellement accompagnés par Ad’Occ Sport’, l’incubateur de l’agence régionale de développement économique et en pré-accélération à l’Open Tourisme Lab, accélérateur spécialisé tourisme.

 

Où en est le lancement  de votre start-up ? 

Après une saison de tests dans plusieurs campings partenaires de la région Occitanie nous avons mis sur le marché notre solution début octobre. Depuis l’engouement est énorme et la traction commerciale supérieure à nos attentes. Nous avons donc décidé de rechercher des financements privés pour soutenir cette croissance commerciale et atteindre nos objectifs ambitieux de 500 hébergements actifs sur la plateforme pour la saison estivale 2019.

 

Cherchez-vous actuellement des financements ?

Nous amorçons en effet un premier tour de table après les premiers financements régionaux obtenus, pour accélérer notre croissance et se positionner dès 2019 comme une solution de référence dans le parcours client en hébergement et sur les territoires.

 

Une actualité à annoncer ?

Nous serons à la place Créative ce vendredi 7 au Corum de Montpellier pour témoigner à 11h30 sur notre parcours de créateur et recevoir le prix « Jeune créateur » du concours Créacc 2018, concours régional organisé par L’Ordre des Experts comptables.

 

Et l’équipe ? 

Rayan Djebli, le mécanicien. C’est un développeur autodidacte depuis 10 ans, expert en développement web et mobile. Il œuvre dans l’ombre pour développer notre application, la rendre toujours plus performante et agréable à l’utilisation. C’est lui qui s’occupe du moteur et fait avancer le bateau.

 

Toinon Georget, le capitaine. Jeune ingénieur en Informatique et Gestion, il donne le cap. Il vérifie que tout se passe bien au niveau du moteur avec Rayan, assure les formalités juridiques et administratives et pilote le bateau pour atteindre les objectifs, en travaillant avec Ramon sur les directions à prendre.

 

Ramon Sepulveda, l’agence de voyages. Doué de capacités relationnelles  et expert en techniques de vente (qu’il a même enseigné plusieurs années à l’IUT de Montpellier), il crée la relation avec hébergements pour utiliser notre application et s’assure au quotidien que leur voyage se déroule dans de bonnes conditions. C’est lui qui informe sur les besoins clients et oriente la stratégie marketing.

Le « + » de l’info

 

Ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Un dicton dit « On ne nait pas entrepreneur, on le devient ». Chez Waapi nous sommes en grande partie d’accord avec ce proverbe. Tout part d’une idée un jour, d’une expérience personnelle et d’un problème que l’on rencontre. Chez nous c’était en camping, d’abord en tant que client puis membre du personnel, que nous avons observé de nombreux problèmes liés aux nouvelles attentes des clients et à l’absence d’outil numérique, dans un secteur en pleine montée de gamme. Nous avons commencé à travailler sur le projet, été récompensés sur plusieurs concours dont le « startup weekend de Montpellier ». À partir de là, on entre dans l’écosystème entrepreneurial et on ne veut plus en sortir.

 

 Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Plus que des compétences, l’entrepreneur doit avoir certaines qualités indispensables. Dans la même journée, on peut vivre le plus grand succès et le plus grand échec. La résilience est donc une qualité indispensable, même si elle a tendance à s’améliorer au fil des expériences.

Une autre qualité importante c’est l’ouverture d’esprit et la remise en question. Parfois on a une idée, une vision de quelque chose puis on rencontre un client qui nous dit « mais je n’en ai pas besoin ». À ce moment-là, soit on se remet en question et on change de stratégie, soit on reste borné. Dans le deuxième cas, on va droit au mur.

 

 

Quelle ambition ?

Forts de compétences techniques dans l’équipe et d’un réseau de développeurs et freelances du digital nous mettons l’accent sur le produit. Waapi c’est ainsi une ambition de devenir la première solution de conciergerie tout-en-un en France sous cinq ans et de réellement révolutionner l’expérience client en intégrant des technologies comme les objets connectés, l’intelligence artificielle avec du machine learning et la blockchain.

Mais nous avons déjà mis en route d’autres projets, dans la protection des données personnelles, le référencement des hébergements sur le web et même dans la digitalisation du monde de l’édition littéraire.

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *