Kappa, Coralia: Boomerang passe de 4 à 40 clubs en 4 ans

Production
Philippe Sangouard, directeur général de Boomerang Voyages; Alexis Kechichian, directeur digital; Olivier Kervella, président de NG Travel (holding de Boomerang) et Jérôme Dubarbier, coordinateur Kappa Clubs.

Le tour-opérateur enregistre une croissance de chiffre d’affaires de 35% en 2017 et passe le cap des 200 M€. Les Kappa Clubs et les Coralia Clubs sont référencés dans tous les réseaux. Boomerang augmente son offre circuits à combiner ou pas avec un séjour club Kappa.

 

Ça y est, Boomerang fait partie du club des 200 M€ de chiffre d’affaires. En 2017, le tour-opérateur en a enregistré « 202 millions » exactement (+35%), avec « un résultat meilleur que l’an dernier »  a indiqué Olivier Kervella, PDG du holding NG Travel, sans préciser. Et la tendance pour 2018 est également favorable avec « une avance de 30% » par rapport à l’an dernier.

Toujours plus de clubs Coralia

L’an dernier encore, les clubs ont porté la croissance du TO. Le CA du balnéaire a en effet progressé de 37% –tous les clubs sont en bord de mer. Une croissance due à la bonne conjoncture de 2017 que l’on devrait plutôt appeler « un rattrapage des 5 années précédentes où l’activité a baissé d’environ 15% » considère Olivier Kervella.

 

En 2017, les 27 clubs Coralia et Kappa* (respectivement 12 et 15 unités) ont séduit 80.000 pax . Alors qu’un an avant, il  n’y avait que 17 clubs dont 3 Coralia. La marque milieu de gamme, très présente dans le bassin méditerranéen, va d’ailleurs connaître « un développement plus important que Kappa » a annoncé le PDG. « La charte d’un kappa club est plus exigeante. Les clients y recherchent de l’authenticité, du lien entre soi ainsi qu’avec les animateurs, mais pas le bruit d’une grosse animation» précise Philippe Sangouard, DG du TO.

14 ouvertures de clubs en 2018

Annoncés à 30 unités pour 2018, ce sera finalement 41 clubs que Boomerang affiche pour cet été. Soit avec deux ans d’avance sur son programme – la fusion TUI-Transat ayant rendu disponibles des établissements… « Tous ces clubs sont signés et déjà commercialisés en ligne » indique Philippe Sangouard, directeur général du tour-opérateur. Les brochures papier arriveront, elles, dans les agences mardi prochain, 23 janvier.

 

Le TO ajoute donc 14 unités. Il proposera 19 Kappa et 22 Coralia. En nouveauté Coralia, on notera le Tropicana à Palma de Majorque, l’Istantilla et l’Othels Carabela en Andalousie, le Poseidon Palace (à Leptokarya) et l’Amaronda Eretria en Grèce, le Ksar Djerba (à Midoun) en Tunisie, le Decameron au Panama… Chez Kappa, le King Evelthon à Paphos, sur l’île de Chypre, entre dans la production.

 

Des circuits en départ garanti

Autre axe de développent, les circuits. Boomerang a fait voyager 7.000 pax en circuit en 2017 (première année) et table sur 20.000 pour 2018. Des circuits (en départs garantis) qui pourront être combinés avec un séjour en club Kappa ou Nosylis. Ils font l’objet d’une brochure spécifique tirée à 90.000 exemplaires, quand la brochure Kappa-Coralia est à 120.000 ex. et la brochure normale (Circuits et séjours) sort en 140.000 exemplaires.

 

Un TO référencé par tous les réseaux

Si d’aucuns ont vu Philippe Sangouard à la dernière convention Thomas Cook à Djerba, rien de plus normal: Boomerang a décroché un référencement dans ce réseau en septembre dernier. Le TO est désormais présent chez Selectour, Leclerc, Carrefour… En conséquence, il étoffe son équipe commerciale avec 9 commerciaux terrain et se crée deux régions, l’Est et le Sud-Est.

 

Des innovations dans le concept Kappa

Les Kappa Clubs qui se sont faits une réputation par leur concept tourné vers la culture locale (4 sorties par semaine incluses dans le prix, le repas chez l’habitant, etc.) innovent encore. Notamment avec la nuit étoilée ou insolite, selon le Kappa Club où on sera. Le principe? Emmener les clients volontaires passer une nuit en dehors du club, dans une cabane sur une île (en Thaïlande) ou sous une tente dans le désert marocain. Avec un conteur et ses histoires et légendes locales.

 

« Nous avons un taux de 40% de repeaters, c’est élevé », note Alexis Kechichian, directeur du digital. Il faut donc pouvoir proposer des activités différentes. « Nous cherchons à aller plus loin dans l’authenticité » résume Jérôme Dubarbier, coordinateur Kappa Clubs.

 

*Boomerang Voyages est le TO B2B du groupe NG Travel depuis 2008. Historiquement positionné sur les séjours et week-ends, il a étendu son activité aux clubs avec la marque Kappa (haut de gamme) en 2013, Coralia (milieu de gamme) et Nosylis Collection (luxe) en 2016. A l’hiver 2017, le TO s’est lancé sur les circuits avec 5 destinations (Maroc, Thaïlande, Portugal, Russie et Cuba) .A noter que si Boomerang est connu pour son moteur de recherche Airfox, le TO affrète néanmoins durant l’été (juillet-août) sur le bassin méditerranéen.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *