Adopteunto.com exclut de vos recherches les destinations touchées par le coronavirus

Tech & Web
La Chine, berceau de l'épidémie, sera exclue des recherches effectuées par les agences de voyages adhérentes à la plateforme. ©Adobe Stock

La plateforme réservée aux agences de voyages met en place un nouveau critère permettant d’exclure des recherches les pays touchés par le coronavirus.

 

C’est un nouvel outil qui pourrait vous servir. Le site Adopteunto.com, dédié aux agences de voyages, a annoncé mardi la mise en place d’un nouveau critère de recherche permettant d’exclure des résultats les destinations déjà touchées par le Covid-19.

 

Une information, aussi simple soit-elle, qui permettra aux agences de facilement répondre aux clients souhaitant éviter ces pays déjà infestés. « Ce critère est mis à jour quotidiennement en fonction des informations obtenues auprès des organismes compétents avec un accès direct à la cartographie en temps réel de l’évolution de l’épidémie », explique le site BtoB dans un communiqué.

 

Conseils d’un consultant

 

À ce nouveau critère, s’ajoute également un nouveau service. Le site annonce en effet la mise en place d’un accès aux conseils d’un consultant, François Teyssier, spécialiste du secteur touristique depuis une trentaine d’année. Avec la possibilité dès à présent pour les agences de voyages de poser toutes leurs questions. « Les adhérents ont accès aux conseils de notre consultant pour gérer une réclamation pouvant concerner le Covid-19 dans 5 thématiques (avant la signature du contrat, après la signature du contrat, modification du contrat, les annulations, gérer les modifications pendant le voyage) », précise le communiqué.

 

La plateforme Adopteunto.com met a disposition de ses adhérents une information technique sur plus de 130 destinations et donne accès à la production (séjours, circuits et autotours…) des TO majeurs du marché français . Le site revendique 800 agences de voyages adhérentes.

Publié par Brice Lahaye
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *