Ryanair va reconnaitre les syndicats de pilotes

Transport
ryanair
Pour Michael O'Leary le DG de Ryanair, reconnaître les syndicats sera un changement important

Menacée par d’inédits mouvements sociaux de son personnel navigant,  Ryanair a annoncé qu’elle acceptait de reconnaitre les syndicats de pilotes « afin d’éviter des perturbations généralisées pour ses clients pendant la période de noël ».

Éviter des perturbations généralisées à Noël

 

Ryanair a donc annoncé avoir écrit aux syndicats de pilotes en Irlande, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Portugal pour inviter chacun d’entre eux à des pourparlers « dans le but de reconnaître ces syndicats comme instances représentatives des pilotes de Ryanair dans chacun de ces es pays, dans la mesure où ils établissent des Comités de Pilotes Ryanair pour traiter les questions de Ryanair, étant donné que Ryanair n’engagera pas de discussions avec des pilotes volant pour des compagnies aériennes concurrentes, en Irlande ou ailleurs ».

 

Bref, Si la France était concernée, Ryanair accepterait de reconnaitre un SNPL Ryanair (comme il existe un SNPL Air France) mais pas de parler avec le SNPL national.

 

De fait Ryanair va changer sa politique qui consistait à ne pas reconnaître les syndicats, « afin d’éviter toute menace de perturbations pour ses clients et ses vols en raison des syndicats de pilotes pendant la semaine de Noël ».

 

Michael O’Leary le DG de Ryanair, peu connu pour sa fibre sociale et qui avait récemment surpris tout le monde en envoyant une quasi lettre d’amour à ses pilotes  a déclaré que « Les vols de Noël sont très importants pour nos clients et nous souhaitons éviter toute préoccupation ou inquiétude quant à une éventuelle perturbation par une action industrielle des pilotes la semaine prochaine. Si la meilleure façon d’y arriver est de parler à nos pilotes grâce à un processus syndical reconnu, alors nous sommes prêts à le faire et nous avons écrit aujourd’hui à ces syndicats pour les inviter à discuter dans le but de les reconnaître et pour leur demander d’annuler leurs menaces d’actions industrielles prévues pour la semaine de Noël. Reconnaître les syndicats sera un changement important pour Ryanair, mais nous avons déjà initié des changements radicaux, plus récemment lorsque nous avons lancé Ryanair Labs et notre programme d’amélioration du service à la clientèle Always Getting Better, qui a connu un grand succès depuis 2013 ».

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *