Suivez-nous grâce à nos newsletters S'inscrire

Croisières

Le Flamenco a définitivement quitté la flotte de Festival

Vendredi soir dernier, le premier bateau de Festival Croisières était revendu.
Le Flamenco, bloqué à Gibraltar, était depuis le 27 janvier aux mains de la banque JP Morgan, qui a procédé à sa vente. "Nous ignorons qui est le nouveau propriétaire et quel fut le montant de la transaction", indique Laura Gilli, en charge des relations presse au siège social génois. "De toute façon, cela n'a aucune importance, nous n'étions déjà plus en charge du bateau", poursuit-elle. Réponse identique dans les locaux du bureau de vente français. Et qu'en est-il du TO espagnol Travelplan qui devait affréter le Flamenco jusqu'en 2005 ? En France, la méconnaissance de la situation persiste : "La nouvelle équipe (en place depuis l'été dernier) n'a jamais eu à s'occuper de sa commercialisation ; par conséquent nous ignorons les tenants et les aboutissants qui lient la compagnie au bateau." En Italie, la réponse est plus tranchée : "C'est au nouveau propriétaire de se mettre en relation avec Travelplan pour négocier ; ici nous sommes impuissants !" Enfin, à Gênes, on avoue timidement que le sort du Flamenco pourrait bel et bien être le début d'une longue série, à commencer par l'Azur et le Boléro.

Auteur

  • La Rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format