Suivez-nous grâce à nos newsletters S'inscrire

Croisières

MSC Croisières : le Magnifica contraint de rester (temporairement) à quai

La compagnie de croisières suspend les opérations du MSC Magnifica.

Crédit photo ©Adobe Stock

Face aux nouvelles restrictions en vigueur en France et en Allemagne, la compagnie de croisières a annoncé la suspension des opérations du MSC Magnifica.

La croisière est, elle aussi, une nouvelle fois impactée par les mesures sanitaires mises en place dans les pays européens. La compagnie MSC Croisières vient d'annoncer la suspension temporaire des croisières à bord du MSC Magnifica du 8 novembre au 18 décembre inclus.

Une décision qui s'explique par l'évolution de la situation sanitaire en France et en Allemagne. « La France et l’Allemagne sont les deux principaux marchés émetteurs pour les croisières de 10 nuits proposées à bord du navire qui navigue en Méditerranée orientale et occidentale », explique MSC Croisières dans un communiqué, avant de préciser que le MSC Magnifica, une fois de retour en mer, continuera d’effectuer son itinéraire actuel jusqu'en avril 2021.

Le MSC Grandiosa toujours au large

C'est un nouveau coup dur pour la compagnie, qui avait déjà dû reporter la reprise du navire. Les croisières initialement prévues du 29 août au 19 septembre à bord du Magnifica avaient été décalées au 26 septembre. Un peu plus d'un mois après, elles s'arrêtent donc de nouveau. À cela s'ajoute également l'annulation de la MSC World Cruise 2021, en raison de la fermeture de nombreux ports tout au long de l’itinéraire. 

Reste tout de même encore le Grandiosa, toujours en navigation. Pour limiter les risques de contamination à bord, la compagnie a néanmoins annoncé appliquer de nouvelles mesures sanitaires : tests supplémentaires effectués sur le navire à mi-parcours de la croisière (qui s’ajoutent aux tests de dépistage réalisés avant l’embarquement pour tous les passagers), tests plus fréquents pour l’ensemble de l’équipage (une fois par semaine), mesures d’assainissement à bord encore plus fréquentes et redéfinition d’un contact étroit à des fins de traçage.

Autant de dispositifs visant à rassurer les clients encore autorisés à partir en croisière. 

Auteur

  • Brice Lahaye
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format