Suivez-nous grâce à nos newsletters S'inscrire

I-Tourisme

Baromètre des agences de voyages : Promovacances persiste et signe

Qui sont les gagnants, qui sont les perdants ? 

Crédit photo ©Adobe Stock

Depuis novembre 2020, Promovacances garde la tête du baromètre des agences de voyages, détrônant définitivement TUI qui occupait précédemment cette place de septembre 2019 à septembre 2020.  

Chaque mois, VRDCI, agence web spécialisée dans le référencement naturel, dévoile son top 20 des agences de voyages les plus performantes en termes d’acquisition de prospects en référencement naturel via Google. 

Depuis novembre 2020, Promovacances garde la tête du baromètre agence de voyages, détrônant définitivement TUI qui occupait précédemment cette place de septembre 2019 à septembre 2020. 

Mieux encore, l’écart avec ses compétiteurs se creuse. L’effet Amazon n’est pas loin. Le leader prend largement la tête. Pour preuve ses 45 000 visites mois, soit plus du double de Selectour qui occupe la 2e place. Au globale, Promovacances, avec de 60% de part de marché, s’impose avec force dans le baromètre agence de voyages. 

Par contre, Fram pâti de la fermeture des commerces ‘’non essentiels’’ : son nombre de visites mois étant divisé par 2 par rapport au baromètre du mois précedent.

L’étonnante 5e place de "pages jaunes" nous rappelle la prédominance des recherches de proximité dans le cadre d’une mesure SEO comme l’explique Antoine : « Au même titre que Wikipédia, ils possèdent une légitimité, car ils apparaissent lors de la recherche d’une expression, même commerciale. Dans le cadre d’une recherche géolocalisée, ce sont les Pages jaunes qui seront proposées dans les premiers liens. »

Enfin, voyageur du monde, pourtant sans agence physique, tire son épingle du jeu en intégrant le baromètre avec une honorable 8 éme place. 

Découvrez le Top 10 du classement : 

 

*Méthode : Le baromètre VRDCI se compose du nombre de visites estimées mensuelles, du nombre de visites maximum possibles par mois et du taux de pénétration du marché mensuel. Le point important, mais souvent négligé par les entreprises, reste la qualité du nombre de visites versus la quantité. Le baromètre ne prend pas non plus en compte les liens sponsorisés, représentant environ 4-5% du trafic. 

Auteur

  • RÉMI BAIN-THOUVEREZ
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format